Washington et Moscou échangent des prisonniers, dont la basketteuse Brittney Griner

Le président américain Joe Biden a indiqué jeudi que les Emirats arabes unis avaient participé à la procédure d'échange de prisonniers entre les Etats-Unis et la Russie, comprenant la basketteuse américaine Brittney Griner et le marchand d'armes russe Viktor Bout.

FILE - WNBA star and two-time Olympic gold medalist Brittney Griner is escorted from a courtroom after a hearing in Khimki just outside Moscow, on Aug. 4, 2022. Russia has freed WNBA star Brittney Griner on Thursday in a dramatic high-level prisoner exchange, with the U.S. releasing notorious Russian arms dealer Viktor Bout. (AP Photo/Alexander Zemlianichenko, File)
La Russie aurait libéré la star de la WNBA Brittney Griner jeudi dans le cadre d'un spectaculaire échange de prisonniers de haut niveau, tandis que les États-Unis auraient libéré le célèbre marchand d'armes russe Viktor Bout. ©Copyright 2022 The Associated Press. All rights reserved.

Les États-Unis et la Russie ont conclu un accord d'échange de prisonniers, dont la star américaine du basket Brittney Griner, ont annoncé jeudi des médias américains, avant que Joe Biden ne confirme la nouvelle. "Il y a quelques instants, j'ai parlé avec Brittney Griner. Elle est en sécurité. Elle est à bord d'un avion. Elle est en route vers les États-Unis", a tweeté le président américain.

"Le 8 décembre 2022, à l'aéroport d'Abou Dhabi, la procédure d'échange du citoyen russe Viktor Bout contre la citoyenne américaine Brittney Griner, qui purgeaient respectivement des peines dans des établissements pénitentiaires aux Etats-Unis et en Russie, a été accomplie avec succès", a indiqué le ministère russe des Affaires étrangères sur Telegram. Viktor Bout, célèbre marchand d'armes russe, était détenu aux États-Unis depuis plus de 10 ans.

Le président américain Joe Biden a annoncé de son côté que Brittney Griner, détenue en Russie depuis février, était à présent "en sécurité" et "en route" vers les États-Unis. "Il y a quelques instants, j'ai parlé avec Brittney Griner. Elle est en sécurité. Elle est à bord d'un avion. Elle est en route vers les États-Unis", a tweeté le président américain.

Joe Biden a estime que la basketteuse avait "bon moral" mais aurait besoin de temps et d'intimité pour surmonter son "traumatisme". L'épouse de la star du basket, Cherelle Griner, se tenant à ses côtés, a exprimé sa "sincère gratitude" au président et à son administration, en se disant "submergée" par l'émotion.

L'aide des Emirats arabes unis

Joe Biden a également indiqué quelques instants plus tard que les Emirats arabes unis avaient participé à la procédure d'échange de prisonniers "Je veux aussi remercier les Emirats arabes unis pour nous avoir aidés à faciliter la libération de Brittney. C'est là où elle a atterri", a déclaré Joe Biden lors d'une conférence de presse à la Maison Blanche.

La basketteuse américaine Griner transférée dans une prison en Mordovie

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be