Aucun nouveau variant du coronavirus détecté en Italie chez les voyageurs venant de Chine

Aucun nouveau variant du Covid n'a été détecté à ce stade chez les voyageurs arrivant de Chine en Italie, où ils doivent désormais se soumettre à un test, a annoncé jeudi la Première ministre Giorgia Meloni.

<p>Un habitant se fait tester au Covid-19 à Pékin, le 11 décembre 2022 à Pékin</p>
<p>Un habitant se fait tester au Covid-19 à Pékin, le 11 décembre 2022 à Pékin</p> ©AFP

Les voyageurs testés positifs sont porteurs de "variants Omicron déjà présents en Italie", a indiqué Mme Meloni lors de sa conférence de presse de fin d'année. Elle a aussi déploré que la décision de l'Italie d'imposer des tests obligatoires "risque de ne pas être totalement efficace si elle n'est pas prise au niveau européen", soulignant que ces tests ne concernent que les vols directs en provenance de Chine, pas ceux avec escale.

Mme Meloni a par conséquent demandé à son ministre de la Santé Orazio Schillaci "d'écrire au commissaire européen compétent pour que l'UE prenne une décision en ce sens".

L'instauration de tests obligatoires "s'avère indispensable pour garantir la surveillance et l'individualisation d'éventuels variants du virus afin de protéger la population italienne", avait justifié mercredi le ministre Orazio Schillaci en annonçant la décision italienne.

La fin brutale ce mois-ci de la politique du "zéro Covid" en Chine a suscité l'inquiétude de plusieurs pays. Outre l'Italie, les Etats-Unis ont ainsi rejoint mercredi un nombre croissant de pays ayant décidé d'imposer des restrictions aux voyageurs venant de Chine après que Pékin a annoncé la levée de restrictions sur les voyages à l'étranger malgré une flambée de cas de Covid sur son territoire.

La Chine fait en effet face à la plus importante vague de contaminations au monde.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be