Greta Thunberg recadre un kickboxeur américain qui lui cherche misère: "Petite b***, achète toi une vie"

Sur Twitter, le kickboxeur américain Andrew Tate s'est moqué de l'engagement écologiste de Greta Thunberg. Il a reçu une fameuse pêche en retour.

 Greta Thunberg.
Greta Thunberg. ©AFP

Andrew Tate, cet ancien boxeur professionnel qui a fait fortune dans la cryptomonnaie, a provoqué Greta Thunberg en postant ce message sur le réseau social Twitter : "Salut Greta. J’ai 33 voitures. Ma Bugatti a un moteur quad turbo de 8 litres. Mes deux Ferrari 812 Competizione en ont un de 6,5 l. C’est juste le début", énumère l'ancien habitué des rings. "S’il te plaît, donne-moi ton adresse mail comme ça, je pourrai t’envoyer la liste complète de ma collection de voitures et leurs énormes émissions respectives." Pour accompagner son message, il a choisi un photo de lui en train de ravitailler un de ses bolides. Le retour de flamme est immédiat.

Greta Thunberg le remercie de sa proposition et attend son email. "Oui, merci de m’éclairer. Envoie-moi un mail à l’adresse energiedepetitebite@achètetoiunevie.com", balance la jeune engagée pour le climat. Pas besoin de décryptage. C'est bien Greta qui a fait le buzz, pas Andew Tate.

Influenceur banni et rebanni

Comme le rappelle France Inter, cet ancien champion de boxe est connu aujourd'hui pour ses vidéos YouTube où les remarques misogynes sont fréquentes : "La place des femmes est à la cuisine", "une femme qui sort avec un homme appartient à cet homme". L'homme a déjà été banni de YouTube, TikTok, Facebook et Instagram pour des discours violents et haineux. Mais aussi de Twitter !

Déjà en 2017, il s'était déchaîné sur les femmes durant le mouvement #metoo et avait assuré que les victimes d'agression sexuelle "portent une part de responsabilité". Twitter l'avait exclu. Mais en novembre 2022, Elon Musk, milliardaire et nouveau propriétaire de la plateforme, a décidé de réintégrer des comptes supprimés. Il est donc de retour.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be