Le kickboxeur Andrew Tate arrêté grâce à… Greta Thunberg et des pizzas

Selon la presse roumaine, l’ancien champion de kickboxing Andrew Tate et son frère ont été arrêtés dans le cadre d’une affaire de traite d’êtres humains.

Andrew Tate
Andrew Tate ©Twitter Andrew Tate

Il y a quelques jours, un échange entre Andrew Tate et Greta Thunberg s’est déroulé sur le réseau social Twitter. Le premier se moquant de l’engagement écologique de l’activiste avant de se prendre un retour de flamme de cette dernière.

Aujourd’hui, nous apprenons que l’ancien champion de kickboxing et son frère ont été arrêtés en Roumanie. Ils sont interrogés dans le cadre d’une enquête de traite d’êtres humains. Alors qu’ils étaient recherchés depuis plusieurs jours, ce serait sa réponse à Greta Thunberg qui aurait permis aux forces de l’ordre de retrouver sa trace.

En effet, sur une vidéo publiée sur Twitter, on peut voir l’homme se faire… livrer des pizzas. Grâce aux boîtes de livraison, la police locale serait parvenue à le localiser dans sa villa.

Son frère et lui sont soupçonnés de violence physique et morale envers des femmes. Il est notamment question de contenus pornographiques sous la menace. Les deux hommes resteront en garde à vue au moins 24 heures.

Greta Thunberg - qui n'avait rien demandé au départ de cette histoire - n'a pas hésité à lui envoyer une dernière pique. "C'est ce qui arrive quand tu ne recycles pas ta boite de pizza", a twitté la militante.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be