Nouvelle action coup de poing de militants écologistes en France: la porte de Matignon aspergée de peinture orange (VIDEO)

Le collectif Dernière Rénovation a revendiqué l'action.

A protester holds a placard during a rally in support of climate activist Deanna "Violet" Coco, who helped block the Sydney Harbour Bridge last April and was sentenced to jail, outside the Downing Centre Local and District Court building in Sydney, December 13, 2022. (Photo by DAVID GRAY / AFP)
Image d'illustration. ©AFP or licensors

En cette nouvelle année, les activistes écologistes continuent leur combat un peu partout dans le monde, et notamment en France, pour dénoncer le manque de réactivité politique par rapport au réchauffement climatique.

Mercredi, deux militants du collectif Dernière Rénovation ont ainsi mené une action à Matignon, la résidence officielle de la Première ministre française Elisabeth Borne. De la peinture orange a été aspergée sur une bonne partie de la façade du bâtiment, situé à Paris. "Face à une action climatique de façade, la jeunesse repeint la façade de Matignon", a justifié le collectif sur les réseaux sociaux.

Les deux militants portaient des t-shirts aux inscriptions "Qui est coupable?", avant d'être interpellés par les forces de l'ordre.

Cette action intervient alors que le président français Emmanuel Macron est sous le feu des critiques pour ses voeux de nouvelle année. "Qui aurait pu prédire la crise climatique aux effets spectaculaires?", s'interrogeait le chef d'Etat dans cette vidéo publiée le 1er janvier. Des déclarations qui ont suscité un tollé, alors que de nombreux scientifiques et des rapports du GIEC alertent sur les effets du réchauffement climatique depuis de nombreuses années.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...