Cocaïne, double rivalité et relation “dangereuse” avec sa belle-mère : les passages sans filtre de l’interview du prince Harry sur ses mémoires

Ce mardi, le prince Harry va officiellement publier ses mémoires dans un ouvrage intitulé : “Le Suppléant”. Pour l’occasion, le duc de Sussex a accordé un entretien à la chaîne britannique ITV dans lequel il a révélé des informations inédites.

Dimanche, le prince Harry a défendu la publication de ses mémoires devant la télévision britannique. Il a justifié son ouvrage en le qualifiant de “nécessaire” car il “brûle de l’intérieur” et il a affirmé n’avoir aucune intention de “blesser” sa famille.

Sans filtre, le duc Sussex fait des révélations étonnantes dans “Le Suppléant”. Il aborde notamment sa relation avec sa belle-mère, la reine consort Camilla qu’il juge “dangereuse. Le prince Harry estime que cette dernière s’est transformée en “méchante” lorsque sa mère, Diana, l’avait qualifiée de “troisième personne de son mariage” : “Elle a développé une stratégie à long terme, une campagne qui devait l’amener, avec le temps, à la Couronne”, critique-t-il. “Il était impératif qu’elle corrige sa réputation. C’est cette envie d’ajuster le récit autour d’elle qui l’a rendue dangereuse. Nous avions peur que ses manigances se terminent par des coups dans la rue”, ajoute-t-il encore. Harry accuse ainsi Camilla d’avoir intentionnellement fait fuiter des informations privées dans la presse sur lui et Meghan Markle.

Consommation de drogue

Un autre passage de ses mémoires a également fait parler de lui : sa consommation de drogue. Harry avoue avoir touché à la cocaïne, la marijuana et aux champignons hallucinogènes : “Ce n’était pas très amusant, ça ne m’a pas rendu particulièrement heureux mais ça m’a fait me sentir différent”, explique-t-il. “J’étais un jeune de 17 ans qui voulait essayer n’importe quoi qui vienne bousculer l’ordre établi”, se justifie le duc de Sussex.

Double rivalité

Enfin, Harry évoque également la “double rivalité” qui existe entre son frère et lui et Kate et Meghan. D’après lui, ce sont les tabloïds qui ont créé et entretenu la compétition entre les deux couples : “C’est difficile de ne pas y prêter attention”, avoue-t-il.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be