Nouvelle arme en Russie : Poutine présente un nouveau missile capable de toucher une cible à plus de 1000 kilomètres

Le président russe a fait part d’une nouvelle arme qui se déplace à une vitesse neuf fois plus rapide que le son.

<p>Le président russe Vladimir Poutine lors d'une rencontre avec des officiers de haut rang de l'armée, le 21 décembre 2022 à Moscou</p>
<p>Le président russe Vladimir Poutine lors d'une rencontre avec des officiers de haut rang de l'armée, le 21 décembre 2022 à Moscou</p> ©Sputnik/AFP

Ces nouveaux missiles ont été affrétés sur une frégate, l’Amiral Gorshkov, qui vogue déjà dans l’Atlantique. Puissants et dévastateurs, ces missiles peuvent atteindre 11.000 km/h. Nommé Zircon, le missile russe a été observé par les Norvégiens.

”Je suis sûr que ces puissants missiles protégeront de manière fiable la Russie contre d’éventuelles menaces extérieures”, a déclaré le président Vladimir Poutine. Lors de cette conférence, le ministre de la défense Sergueï Choïgou était également présent et a déclaré. “Ils n’ont pas d’égal, dans aucun pays du monde.”

Selon les dires du ministre de la défense, la frégate naviguerait dans les océans Atlantique et Indien, ainsi qu’en Méditerranée. Les missiles sont “précis et efficaces en mer comme sur terre, pouvant déjouer n’importe quelle défense antimissile”.

Du côté de l’armée norvégienne, on tient la frégate russe à l’oeil. “Le navire se trouve légalement dans les eaux internationales, mais comme toujours, nous surveillons de près tous les mouvements et nous le ferons tant que la frégate se trouvera dans nos zones.”

Les Norvégiens ne sont pas les seuls à observer l'Amiral Gorshkov. Le Pentagone américain a déjà fait savoir qu'il surveillait le navire russe mais ne le considèrait pas comme une menace sérieuse.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be