Tuerie en Californie: le suspect est décédé pendant la traque, un autre homme retrouvé mort

Le tireur présumé de la fusillade de masse en Californie pendant le Nouvel An lunaire est mort, après s'être apparemment suicidé, a annoncé dimanche la police de Los Angeles.

Tuerie en Californie: le suspect est mort
©BELGA

"Le suspect s'est blessé par balle et a été déclaré mort sur place", a déclaré le shérif Robert Luna, qui a décrit une course-poursuite qui s'est conclue par un coup de feu provenant de la camionnette blanche de l'homme.

Un homme retrouvé mort par la police traquant l'auteur de la tuerie en Californie

Les policiers traquant le tireur présumé qui a fait 10 morts samedi soir dans un dancing en Californie ont cerné un véhicule dimanche lors d'un long face-à-face, à l'issue duquel ils ont retrouvé au volant un corps sans vie, selon des images diffusées par les télévisions.

Les autorités ont convoqué une nouvelle conférence de presse pour 16h30 (01h30 HB lundi) lors de laquelle elles pourraient confirmer que cet homme était bien celui qui a ouvert le feu à Monterey Park, ville à majorité asiatique théâtre de la tuerie.

Le suspect, lui-même d'origine asiatique, a donné lieu à une vaste chasse à l'homme dans la région de Los Angeles. Cette traque s'est conclue lors d'une séquence dramatique, avec des images prises par hélicoptère et diffusées en direct depuis Torrance à un peu plus de 40 km de Monterey Park.

Le véhicule, une camionnette blanche localisée sur un parking, a été bloqué à l'avant et à l'arrière par des véhicules blindés des forces de l'ordre. Des policiers se sont ensuite approchés avec de grandes précautions du véhicule et y ont pénétré. Sur des images de l'AFP, on voit un corps sans vie à l'avant de la camionnette. Selon le Los Angeles Times citant une source policière, le conducteur s'est suicidé par balle.

"Est-ce que cela pourrait être notre suspect? C'est possible", avait déclaré plus tôt le shérif du comté de Los Angeles, Robert Luna, lors d'une conférence de presse. Le mobile de l'attaque perpétrée samedi soir et visant les clients d'un dancing qui fêtaient le Nouvel An lunaire, reste inconnu. (Belga)

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be