Crise politique en France : pourquoi le scénario d’un retour aux urnes n’est pas à exclure

L’enclenchement de l’article 49.3 pourrait, à terme, déboucher sur de nouvelles élections.

A protester speaks above a banner depicting (L-R) French Prime Minister Elisabeth Borne, French President Emmanuel Macron and French Labour Minister Olivier Dussopt  reading "No to the retirement of the dead, withdrawal of Macron's plan" during a demonstration a day after the French government pushed a pensions reform through parliament without a vote, using the article 49.3 of the constitution, in Rennes, western France, on March 17, 2023. - French President faces intensified protests and accusations of anti-democratic behaviour after pushing through a contentious pension reform without a parliamentary vote. (Photo by JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP)
Le projet de réforme des retraites, fortement contesté en France, pourrait déboucher sur de nouvelles élections législatives. ©AFP or licensors

Le dossier de la réforme des retraites, et l’allongement de l’âge de départ de 62 à 64 ans tel que souhaité par le président Emmanuel Macron, pourrait-il faire tomber le gouvernement Borne ? Au lendemain de l’activation par la première ministre de l’article 49.3 de la Constitution, qui permet de bypasser un vote à l’Assemblée nationale, ce scénario est de plus en plus envisageable.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...