Après 24 années de recherches intenses, Guo Gangtang a pu retrouver son fils qui avait été kidnappé. L'homme a parcouru plusieurs milliers de kilomètres à moto pour essayer de le retrouver.

A l'époque, son fils avait deux ans et demi lorsqu'il s'est fait kidnapper, dans la province de Shandong, devant le domicile familial où il jouait sans surveillance. L'enfant avait été vendu à une autre famille. Cette préférence traditionnelle pour les garçons, couplée à la politique de l'enfant unique, a accentué les enlèvements des petits garçons.

C'est grâce à un test ADN que le fils de Guo Gangtang a pu être identifié. La police lui a donc annoncé qu'un enseignant de 26 ans habitant dans le centre du pays correspondait bien à son fils disparu.

La télévision publique CCTV a montré ce mardi les images du père et de sa famille pleurant toutes les larmes de leur corps au moment des retrouvailles.

© RTL

Alors âgé de 27 ans lors du kidnapping de son fils, Guo Gangtang avait quitté son travail afin de sillonner le pays à bord de sa moto, sur laquelle il avait accroché deux grands drapeaux avec la photo de son fils.

Il aurait parcouru pas moins de 500.000 kilomètres à travers la Chine. A plusieurs reprises, il a été contraint de dormir sous des ponts ou même de mendier. Un périple qui aurait inspiré un film.