"Les Ukrainiens (bloqués) ont actuellement besoin de l'aide de la République dominicaine, ils ont besoin d'argent, ils ont besoin de vêtements, ils ont besoin de beaucoup de choses", a déclaré en larmes la consule honoraire ukrainienne Ilona Oleksandrivna lors d'une conférence de presse à Saint-Domingue.

Selon elle, 1.200 Ukrainiens sur les 3.000 présents dans le pays ont été expulsés des hôtels où ils passaient leurs vacances parce qu'ils n'avaient pas d'argent pour prolonger leur séjour dans ce pays touristique, réputé pour ses plages paradisiaques, où les complexes hôteliers ont accueilli 5 millions de personnes en 2021.

"En ce moment, nous avons des touristes dans la rue (...) Les hôtels les ont mis à la porte parce qu'ils n'ont pas les moyens de payer", a-t-elle déclaré.

Très affectée, pleurant à de nombreuses reprises, la consule Oleksandrivna a sollicité une rencontre avec le président dominicain Luis Abinader. "L'Ukraine veut un rendez-vous avec le président Abinader, s'il vous plaît donnez-moi un rendez-vous tout de suite", a-t-elle lancé.

Carlos Mesa, conseiller en immigration du consulat a précisé que dans beaucoup de cas, l'assurance voyage des touristes ne couvre pas les cas de guerre.

En représailles à l'invasion russe, 27 pays de l'Union européenne ont fermé leur espace aérien aux compagnies et avions russes. En réponse, la Russie a fermé, "sauf autorisation spéciale", son espace aérien aux transporteurs de 36 pays européens et du Canada.

Le ministre dominicain du Tourisme David Collado a indiqué qu'il tiendrait une réunion avec le secteur privé sur le sujet tentant de rassurer les touristes bloqués: qu'ils "soient tranquilles. L'État dominicain va réagir de manière responsable et avec une sensibilité humaine".

L'association des transporteurs touristiques dominicains (Adotratur), a indiqué qu'elle offrira des transferts gratuits entre hôtels ou à l'aéroport aux voyageurs ukrainiens et russes touchés par la guerre, dans un communiqué.

En janvier, 13.749 touristes ukrainiens sont entrés en République dominicaine par voie aérienne.

En 2021, 85.912 vacanciers ukrainiens ont visité le pays, selon les données de la Banque centrale.