Le président français Emmanuel Macron a déclaré lundi à Berlin qu'il savait qui serait son prochain Premier ministre, mais s'est refusé à dévoiler son nom.

"Bien entendu", "oui, mais ce n'est pas ici que je vais le dire, ni maintenant", a-t-il répondu lors d'une conférence de presse commune avec le chancelier allemand Olaf Scholz, alors qu'on lui demandait s'il avait pris sa décision. "On a le droit d’avoir de la suite dans les idées mais en bon ordre", a-t-il ajouté.

Ce conseil franco-allemand se tiendra "dans la première quinzaine de juillet", après des sommets du G7 et de l'Otan de juin, a ajouté le président français, qui effectuait à Berlin son premier déplacement international depuis sa récente réélection.

Le Premier ministre actuel Jean Castex restera en fonction jusqu'à la fin du premier quinquennat d'Emmanuel Macron, qui s'achève formellement vendredi soir.

La nomination du nouveau Premier ministre, qui doit avoir une fibre à la fois "sociale, environnementale et productive" selon le portrait-robot dressé par le chef de l'Etat, est l'objet de toutes les supputations depuis plusieurs jours.