Les candidats entament cette semaine la dernière ligne droite avant le second tour de l'élection présidentielle française. Le point d'orgue de cette dernière semaine de campagne sera sans nul doute le débat de ce mercredi, au cours duquel Emmanuel Macron et Marine Le Pen s'affronteront sur de nombreuses thématiques. Ce rendez-vous très attendu des Français pourrait avoir un impact sur le résultat du scrutin de ce dimanche.

Mais jusqu'ici, tous les sondages indiquent une même tendance: l'écart se creuse entre Marine Le Pen et Emmanuel Macron.

>> À lire également : "Marine Le Pen va gagner cette élection présidentielle française, même si elle a commis une grossière erreur"

Dans le baromètre quotidien OpinionWay-Kéa Partners pour Les Echos, l'actuel président français obtient 56% des intentions de vote (+2, par rapport au sondage de vendredi), contre 44% pour la candidate RN. A noter que la marge d'incertitude du sondage est de 2,8 points. Selon l'institut de sondage, il s'agit de son meilleur score depuis le soir du premier tour, le 10 avril. "Cette remontée d'Emmanuel Macron n'est pas une surprise car jusqu'ici Marine Le Pen avançait masquée, on parlait peu de son programme", a détaillé Bruno Jeanbart, vice-président d'Opinionway, dans Les Echos. "(...) D'ailleurs on avait observé le même phénomène dans l'entre-deux-tours en 2017."

Un sondage réalisé par Ipsos-Sopra Stéria pour Le Parisien, Radio France et France Télévisions donne le président sortant vainqueur du second tour avec 56,5% des voix, contre 43,5% des votes pour Marine Le Pen. Là encore Emmanuel Macron creuse légèrement l'écart. Le sondage comporte une marge d'erreur de 3,3 points. L'enquête estime que le taux de participation serait de 69 à 73%.

Selon le sondage Ifop-Fiducial pour Paris Match, LCI et Sud Radio, Emmanuel Macron garde une confortable avance sur Marine Le Pen, même si elle n'est pas aussi importante que celle mentionnée dans les enquêtes ci-dessus. Le président récolte ainsi 54,5% des intentions de vote et la candidate RN 45,5%.