Ce mardi 24 novembre, alors que les Français attendaient les nouvelles mesures annoncées par le président Macron, certains experts exprimaient leur inquiétude quant aux fêtes de fin d'année. C'est notamment le cas du professeur Rémi Salomon qui explique comment fêter son réveillon.

"Il ne faut pas manger avec papy et mamy, même à Noël, même si on a pris des précautions avant", explique-t-il, avant de préciser, "On coupe la bûche de Noël en deux, papy et mamy mangent dans la cuisine et nous dans la salle à manger". 

Le professeur Salomon insiste sur cette condition car contaminer ses grands-parents, personnes les plus vulnérables au virus, c'est une terrible chose: " Si je transmets le virus à papy et mamy, c'est pire que tout. Comment je vais vivre ça après ? Parce qu'ils ont un risque sérieux d'être en réanimation et éventuellement d'en mourir. Il faut avoir ça en tête. C'est un virus dangereux !", conclut-il au micro de France Info.

Ces propos ont été plutôt mal reçus sur les réseaux sociaux, le professeur a donc décidé de préciser sa position sur Twitter.