Le brasseur AB InBev, premier brasseur mondial, a rempli ce mardi 500 000 canettes d’eau potable dans sa plus grande brasserie européenne, Stella Artois à Louvain (Brabant flamand), et prévoit de les transporter ce jeudi par camions vers les postes de contrôle en Pologne et en Moldavie, à la frontière avec l'Ukraine.

Le géant brassicole dispose de trois brasseries en Ukraine, à l'arrêt depuis l'invasion russe, et entend bien soutenir ses employés.

"Nous restons en contact étroit avec nos 1.800 collègues en Ukraine et faisons tout ce qui est en notre pouvoir pour les soutenir, eux et leurs familles, et assurer leur sécurité et leur bien-être autant que possible. Nous comprenons de nos collègues que les situations aux frontières posent de nombreux défis, et nous voulons aider là où nous le pouvons”, explique Jason Warner, président de zone Europe chez AB InBev.

AB InBev est très présent en Ukraine, mais aussi en Russie, soit un total de 14 brasseries et 5370 employés. "Je suis fier du soutien et de la prise en charge de mon équipe. De la Russie aux îles Canaries, les collègues se soutiennent mutuellement en ces temps difficiles. C'est une véritable expression de notre culture d'entreprise et cela renforce l'idée que chez AB InBev, nous sommes une grande famille. Notre force réside dans notre diversité, qui transcende toutes les différences politiques.”, poursuit le président de zone.

Des canettes d’eau

La brasserie Stella Artois a adapté exceptionnellement sa ligne de production.

"Nous pensons que les brasseurs ont un impact positif sur la société. Nous le faisons en aidant là où nous le pouvons et en transformant notre embouteillage de canettes de bière en canettes d'eau.", explicite Alexander Soenen, directeur de la brasserie de Louvain. "La conversion rapide de notre brasserie est impressionnante. Nous l'avons déjà fait à plus petite échelle lors des inondations en région liégeoise, qui ont notamment touché nos collègues de la brasserie de Jupille. Désormais, nous apportons également notre aide au-delà des frontières du pays. L'engagement est énorme."

© D.R.

Enfin, les camions ne transporteront pas seulement des canettes d'eau, mais aussi des sacs de couchage, "suite à des demandes de collègues là-bas". L'appel aux dons a été fait parmi les employés, en interne.