Monde

Selon le rapport d'une commission d'enquête indépendante, "plusieurs dizaines de milliers de mineurs" ont été abusés sexuellement au sein de l'église catholique néerlandaise entre 1945 et 2010

LA HAYE Les évêques néerlandais ont exprimé vendredi leurs "regrets" et présenté leurs "sincères excuses" aux victimes d'abus sexuels commis par des membres du clergé, après la publication d'un rapport faisant état de "dizaines de milliers" de victimes.

"Nous exprimons nos regrets pour les abus", a indiqué la Conférence épiscopale néerlandaise dans un communiqué : "nous compatissons avec les victimes et leur présentons nos sincères excuses".

"Cela nous remplit de honte et de chagrin", assure-t-elle, soulignant que "les évêques et les dirigeants de la Conférence des instituts religieux néerlandais sont choqués par les abus sexuels de mineurs et les pratiques décrites dans le rapport final".

Selon le rapport d'une commission d'enquête indépendante, "plusieurs dizaines de milliers de mineurs" ont été abusés sexuellement au sein de l'église catholique néerlandaise entre 1945 et 2010 et 800 auteurs présumés ont pu être identifiés.

Les abus sexuels allaient de "légers contacts physiques" à la "pénétration", a précisé vendredi matin l'ancien ministre de l'Education Wim Deetman, président de la commission d'enquête, lors d'une conférence de presse à La Haye.

Le porte-parole du Saint-Siège, le père Federico Lombardi, interrogé à Rome, a déclaré qu'il ne ferait aucun commentaire, renvoyant au communiqué des évêques néerlandais.

© La Dernière Heure 2011