La jeune Belge a été assignée à résidence dans une maison appartenant à sa famille à Tremezzina afin d'éviter qu'elle ne rentre en Belgique. 

D'après une première reconstruction de l'accident, la victime se trouvait avec deux de ses amis à bord d'un bateau à moteur, immobilisé, haut de 5 mètres, quand ils ont été heurtés par une autre embarcation battant pavillon belge, plus grosse (7 mètres) sur laquelle se trouvaient 11 jeunes de nationalité belge. L'incident a eu lieu à hauteur de la Villa Balbianello sur le lac de Côme. 

La jeune conductrice a été soumise à un test d'alcoolémie qui s'est révélé négatif. Elle a par ailleurs donné son consentement pour que soient effectuées des analyses toxicologiques. Entre-temps, le parquet de Côme a ordonné une autopsie du corps de la victime et saisi les deux bateaux à moteur impliqués dans la tragédie. Un expert devrait prochainement être chargé de reconstituer les circonstances de l'accident