"Les faits montrent que Facebook aide à sauver des vies, un point c'est tout", a assuré le réseau social dans un communiqué, énumérant une série de mesures qui permettent selon lui à ses utilisateurs d'avoir un meilleur accès au vaccin.