L'opposant russe Alexey Navalny a été sorti du coma artificiel et déconnecté du respirateur, ont rapporté les médecins de la clinique berlinoise dans laquelle il est pris en charge, selon les médias russes.

Son état s'est amélioré, mais il est trop tôt pour évaluer les effets à long terme de l'empoisonnement.

L'opposant, victime d'un empoisonnement à un neurotoxique de type Novitchok, "réagit quand on lui parle", a également indiqué l'établissement où il est soigné depuis le 22 août.