En septembre dernier, la vie de la famille Asbury est chamboulée. Le petit Josh, 9 ans, est testé positif au coronavirus. Quelques jours après le résultat, Josh est épuisé et sans appétit, et ses parents décident de l'emmener à l'hôpital, relate le "Manchester Evening News". Les médecins lui font faire une radio, et découvrent qu'un de ses poumons est affaissé. Josh subit alors une opération, au cours de laquelle les médecins découvrent une masse de 12 cm. Josh est en réalité atteint d'une leucémie.

"C’est difficile d’expliquer ce que l’on ressent en tant que parent lorsque l’on apprend la nouvelle. Deux jours après le diagnostic officiel, nous avons été soulagés de savoir ce qu’il avait et que les médecins avaient un plan d’attaque. Ce fut un choc énorme pour tout le monde, même pour le médecin", explique son papa, Andy.

"Nous ne saurons jamais avec certitude si c'est le Covid qui a accéléré son diagnostic, mais certaines personnes disent que, d'une certaine manière, le Covid lui a sauvé la vie", précise le papa de Josh.

Pendant 3 ans et demi, le petit garçon devra subir un lourd traitement. Mais il y réagit bien, et sa tumeur a déjà diminué de moitié. Pour l'instant, il est confiné avec sa famille, puisqu'il est à risque. "Maintenant que Josh est à la maison, on à l'impression d'un retour au premier confinement. Nous ne voyons personne et sortons très peu. C'est un changement énorme".

Un GoFundMe a été lancé par sa tante pour offrir au petit garçon de belles vacances après son traitement. Près de 9.000 livres ont déjà été récoltées.