Plus de 42 degrés de de fièvre, vomissements, hallucinations... le petit Alfie, infecté par le Covid-19, était en très mauvaise posture. Aujourd'hui, il va mieux. Sa maman, Lauren, nous alerte.

Même si cette population est moins durement touchée, ne pensez pas que le coronavirus épargne les plus jeunes. Le témoignage troublant d'une maman d'un garçon de 5 ans nous le rappelle

C'est un cri du coeur que pousse Lauren Fulbrook sur les réseaux sociaux. Cette maman d'Alfie, 5 ans, souhaite alerter le monde sur un point : le coronavirus n'épargne pas les plus jeunes. Elle en fait la douloureuse expérience avec son fils Alfie), testé positif et hospitalisé.

“Je vais mourir, maman?”. Voici les mots déchirants que le petit Alfie aurait prononcés à sa mère, sur son lit d'hôpital. “J’ai dû le regarder, complètement impuissante", relate Lauren Fulbrook." Lui qui avait toute l’énergie du monde, il ne bougeait plus, ne mangeait plus et peinait même à faire pipi. Sa température ne descendait pas en dessous de 40 et quand il a atteint 42,3°, il a vomi. Je l’ai vu halluciner et pleurer à cause de ses maux de tête. À l’hôpital, les tests ont révélé qu’il avait le coronavirus”.

C'est après avoir commencé à tousser “comme un chien” que l'inquiétude est montée d'un cran, mardi dernier. Jeudi, après un pic de température à 42 degrés qu'aucune médication ne faisait chuter, Lauren s'est résolue a appeler les urgences. Une ambulance est venue sur place mais n'a pas immédiatement embarqué Alfie vers l'hôpital, saturé. “Plus tard dans la soirée, il a vomi, halluciné, pleuré. Il se tenait la tête en disant qu’il avait l’impression que ça allait exploser et que ses yeux lui faisaient mal. Alors j’ai rappelé les urgences et une ambulance est venue le chercher”.

Bonne nouvelle : Alfie va mieux

À l’hôpital, des traitements pour faire baisser la fièvre et réhydrater Alfie lui ont été administrés. Ils ont heureusement porté leurs fruits. Après 24h, Alfie a été renvoyé à la maison avec sa mère et toute la famille a été placée en quarantaine. “Il tousse toujours et a un peu de température, mais il va mieux”, prévient Lauren, sur Facebook.

Qui adresse ce message au monde : “Le coronavirus n’est pas une blague. Cessez de mettre votre vie en danger et celle des autres, juste parce que vous voulez aller au bar ou au restaurant ou encore parce que vous pensez qu’il vous manque 7 paquets de 24 rouleaux de papier toilette. Alors s’il vous plaît, restez chez vous un petit moment. Plus vite tout le monde prendra ses distances et plus vite tout cela sera fini. Je ne poste pas ce message pour attirer l’attention ou la sympathie, je veux juste que les gens restent en sécurité. Pensez à votre santé et à celle des autres.”