Le parti social-démocrate SPD est sorti vainqueur des urnes lors du scrutin législatif allemand, avec 25,7 % des voix, contre 24,1 % pour le parti chrétien-démocrate CDU/CSU de la chancelière allemande sortante, Angela Merkel. 

La commission électorale fédérale allemande a publié ces résultats après dépouillement de toutes les circonscriptions lundi à l'aube, selon l'agence de presse dpa. Fort de ce résultat, le prochain chancelier allemand devrait être Olaf Scholz, candidat pour le SPD. Mais il devra cependant vraisemblablement composer une coalition, ce qui pourrait prendre plusieurs mois ou semaines.

Il s'agit du score le plus bas pour l'union conservatrice dont est issue Mme Merkel. Les Verts ont obtenu le meilleur résultat de leur histoire avec 14,8 % et deviennent de la troisième force en Allemagne. Le FDP a progressé à 11,5 %. Le parti d'extrême-droite AfD a glissé de la troisième à la cinquième place avec 10,3 %. Le parti de gauche Die Link est tombé à 4,9 %.