Laura Ward, une institutrice primaire britannique a contracté le Covid-19 alors qu'elle était enceinte. D'abord, cette femme qui était déjà maman d'un premier enfant, n'avait qu'une simple toux. Mais l'état de Laura, qui n'était pas vaccinée, s'est très rapidement détérioré. Au point de devoir être placée dans le coma.

Lé média Metro UK rapporte que les médecins ont dû procéder à une césarienne pour sauver l'enfant. "J’ai ouvert mes yeux et j’ai vu Hope dans le lit à côté de moi. Je n’arrivais pas à bouger mon corps. J’arrivais juste à secouer ma tête", raconte-t-elle aujourd'hui aux médias britanniques. "J’ai essayé de bouger mes bras mais je n’y arrivais pas. C’était si frustrant car je n’arrivais pas à parler, ni à bouger mes bras ou mes mains. Je n’étais donc pas capable d’écrire ce que je voulais dire."

Laura a pu parler et effectuer des gestes simples deux semaines après être sortie du coma. Toujours affaiblie, elle peut prendre sa fille dans ses bras.