"Je l'ai dit plusieurs fois, laissez-moi être clair une nouvelle fois", a déclaré M. Trump sur Fox News. "Je condamne le Ku Klux Klan, je condamne tous les suprémacistes blancs, je condamne les Proud Boys", a-t-il ajouté, en évoquant ce groupuscule nationaliste qu'il avait appelé lors de son débat face au candidat démocrate Joe Biden à se "tenir prêt".

Appelé mardi soir par le journaliste Chris Wallace à condamner explicitement les suprémacistes blancs, le locataire de la Maison Blanche avait esquivé. Il avait ensuite appelé les Proud Boys à "reculer et à se tenir prêts". Visiblement ravi de la formulation présidentielle, le groupe paramilitaire avait immédiatement adopté le slogan, postant sur les réseaux sociaux un logo avec la mention "Stand Back, Stand By".