Les trois jeunes qui ont été poignardés en rue vendredi soir à La Haye sont deux filles de 15 ans et un garçon de 13 ans, a indiqué la police néerlandaise samedi qui cherche toujours à mettre la main sur l'auteur des faits.

L'attaque a été perpétrée dans une des rues les plus commerçantes de La Haye, la Grote Marktstraat. La presse néerlandaise rapporte que les victimes ont été précisément ciblées et que la piste terroriste a été écartée.


Les médias néerlandais ont montré des badauds rassemblés derrière un cordon de police. Des hélicoptères survolaient l'endroit de l'attaque et plusieurs véhicules de secours étaient sur place.

L'attaque s'est produite alors que de nombreux habitants faisaient leurs courses pour profiter des soldes du "Black Friday" à la Haye, le siège de la Cour et du gouvernement néerlandais.

La police a dit rechercher "un homme au teint légèrement basané", âgé de 40 à 50 ans et vêtu d'un manteau noir, d'un pantalon de jogging gris et d'une écharpe.

Les autorités néerlandaises n'ont pas donné d'autres informations sur les circonstances de l'attaque.