Monde Près de 15 attaques de ce type ont eu lieu depuis 2006 dans le monde

L’utilisation d’un camion comme une arme n’est malheureusement pas une exception dans l’histoire du terrorisme. En 2014, l’oganisation terroriste Daesh avait encouragé ses partisans à perpétrer des attaques au moyen de ce type de véhicule, en les utilisant “comme des tondeuses à gazon”. L’organisation terroriste appelait à frapper les endroits les plus densément peuplés en prenant le maximum de vitesse et à utiliser une arme à feu « pour finir le travail ». 

C’est exactement ce qui s’est passé à Nice mais aussi dans 14 autres villes depuis une dizaine d’années. 

Le 3 mars 2006 : Mohammed Reza Taheri un étudiant de 22 ans fonce sur une zone piétonne très fréquentée de l’université de Caroline du Nord. Il n’y aura heureusement aucune victime.

Le 30 aout 2006 : Omeed Aziz Popal fauche 18 piétons et en tue un dans la baie de Californie
Le 30 juin 2007 : une voiture piégée blesse grièvement deux personnes de l’aéroport de Glasgow. 
Le 2 juillet 2008 : un Palestinien tue 3 Israéliens et en blesse 45 autres au moyen d’une pelleteuse.
Le 22 juillet 2008 : un bulldozer conduit par un Palestinien percute plusieurs véhicules à Jérusalem-Ouest faisant 16 blessés dont un grave. 
Le 30 avril 2009 : un homme de 38 ans lance sa voiture dans la foule lors de la fête de la reine aux Pays-Bas. tuant six personnes dont trois enfants. 
Le 29 août 2011 : un assaillant palestinien fonce en taxi sur un barrage de police isréalien près d’une boîte de nuit populaire de Tel Aviv. Quatre policiers et trois citoyens sont blessés. 
Le 4 août 2014 : un tracteur conduit par un Palestinien percute un bus tuant une personne et en blessant cinq autres. 
Le 22 octobre 2014 un jeune membre du Hamas tue un bébé et blesse trois personnes en lançant sa voiture sur un groupe de personnes qui attendaient à un arrêt de tram. 
Le 24 octobre 2014 au Canada : deux militaires sont happés par une voiture conduite par un terroriste. 
2014 : un islamiste blesse onze passants à Dijon. Au volant d’un camionnette Un scénario identique a lieu à Nantes faisant 10 blessés. 

L’attaque qui a eu lieu hier à Nice est la plus meurtrière : le bilan s’élève actuellement à 84 morts et des dizaines de blessés.