Les homosexuels ne sont pas les bienvenus au Koweït. Pour preuve, selon le Kuwait Times, les autorités viennent d'instaurer une nouvelle mesure qui consiste à faire passer un test d'homosexualité à toutes les personnes qui désirent obtenir un visa.

Si le test s'avérait positif, le visa ne pourra être délivré.


Un test objectif?

"Les homosexuels et les personnes du troisième sexe peuvent être détectés grâce à des tests cliniques plus poussés pendant l’examen médical de routine lors de la demande de visa", affirme le docteur Yousuf Mendakar.

Toujours est-il que la méthode utilisée pour réaliser ce test n'a pas encore été divulguée et qu'il est dès lors trop tôt pour se prononcer quant à son "efficacité"...

En attendant, l'idée fait le tour du Golfe, car le Qatar, les Émirats arabes ou Oman se sont déjà montrés intéressés.