Monde

La police locale de la ville de Barcelone a évacué dimanche matin la plage de Sant Sebastia, après avoir découvert dans l'eau un potentiel engin explosif, relaient des médias locaux dans la journée. 

Le dispositif en question a été observé à environ trois mètres de profondeur et à une quarantaine de mètres de la côte, précise La Vanguardia, un quotidien local. Il pourrait s'agir, selon des sources au sein de la Guardia Civil, d'un reliquat de la Guerre d'Espagne, dans les années '30.

Par mesure de précaution, les agents ont délimité un large périmètre de sécurité débordant sur la plage, demandant aux baigneurs de quitter les lieux pour plusieurs heures au moins.

Une opération a débuté, impliquant la Guardia Civil et la Guardia Urbana. Après évacuation de la plage, des experts ont été envoyés sur place pour examiner l'engin, déterminer s'il s'agit bien d'un dispositif explosif et, le cas échéant, le désactiver. La Guardia Civil (garde civile), une unité de police ayant un statut militaire, était occupée en début d'après-midi à tenter de localiser précisément l'engin suspect.