Le père et la mère, âgés respectivement de 31 ans et 24 ans, avaient affirmé que leur enfant de quatre mois avait été enlevé

Le bébé disparu depuis mercredi soir près de Guéret (centre de la France) a été retrouvé mort dimanche et ses parents "sont passés aux aveux", a annoncé la gendarmerie.

Le père et la mère, âgés respectivement de 31 ans et 24 ans, avaient affirmé que leur enfant de quatre mois avait été enlevé. Ils avaient toutefois été placés en garde à vue samedi au vu "des incohérences et des invraisemblances" dans leurs discours, avait expliqué le procureur de Guéret, Sébastien Farges.

"J'ai des raisons de penser que les parents ont participé aux faits", avait alors indiqué le magistrat, précisant que le bébé avait pu "subir des violences". Lors de leur garde à vue, les parents ont finalement avoué, affirmant qu'il s'agissait d'une "punition qui a mal tourné, aux conséquences inattendues et non souhaitées", a indiqué à l'AFP une source proche de l'enquête.

Le couple a guidé dimanche les enquêteurs sur les lieux où avait été abandonné le corps du petit Loan, à 30 km du domicile familial, a ajouté cette source.

Le 27 août au soir, les parents avaient signalé à la gendarmerie la disparition de leur enfant sur une aire de loisirs située à une dizaine de kilomètres de leur domicile. Ils avaient déclaré aux enquêteurs que le bébé, qui se trouvait dans un couffin de type "cosy" déposé près de leur véhicule, avait été kidnappé par un inconnu, tandis qu'ils jouaient à la pétanque.