Le magnat et ancien chef du gouvernement italien Silvio Berlusconi, 84 ans, a quitté vendredi matin le Centre cardio-thoracique de Monaco où il était soigné pour des problèmes d'arythmie cardiaque, a annoncé un porte-parole de son parti à l'AFP. Selon un journaliste de l'AFP sur place, un utilitaire Mercedes noir aux vitres teintées et immatriculé en Italie a quitté vers 11H45 le Centre cardio-thoracique de Monaco. Un porte-parole de Forza Italia (FI) avait indiqué jeudi à l'AFP que M. Berlusconi, admis lundi, y passait "des examens" et rentrerait "à la maison dans quelques jours".

"Je veux rassurer tout le monde: je suis en bonne santé", avait affirmé dans la soirée le milliardaire sur sa page Facebook, évoquant des examens "imposés par précaution par [ses] médecins".

Fils d'un employé de banque milanais, né le 29 septembre 1936, Silvio Berlusconi a fondé un empire industriel et financier parmi les plus puissants d'Europe avant d'entrer en politique. A la tête de la holding Fininvest et du groupe de télévision Mediaset, mais aussi du club de foot Milan AC, il est devenu au début des années 2000 la première fortune d'Italie et l'est resté pendant dix ans.