"Je suis déçu que la Cour suprême ait choisi de bloquer une requête de bon sens, susceptible de sauver des vies", mais "je continuerai à utiliser ma tribune de président pour appeler les employeurs à faire ce qu'il faut pour protéger la santé des Américains et l'économie", a-t-il écrit dans un communiqué.