Cela ne sera possible seulement si le nombre de contaminations reste stable. Pour le moment, le Royaume-Uni a une incidence sur sept jours d'environ 23 nouvelles contaminations pour 100.000 habitants. "Je pense que nous avons de bonnes chances d'abolir la règle des plus d'un mètre pour le 21 juillet", a déclaré Johnson alors qu'on lui demandait comment le pays se porte depuis les assouplissements des mesures du 12 avril. Il a aussi déclaré aux journalistes que le Royaume-Uni avait administré presque 50 millions de vaccins aux Britanniques et qu'il semble que le pays puisse encore connaître des assouplissements dans les semaines à venir".

Si les chiffres continuent d'aller dans la bonne direction, la prochaine étape du plan de réouverture de Johnson en Angleterre est prévue pour le 17 mai. Ensuite, les restaurants et les cafés pourront de nouveau recevoir des clients en intérieur. Ensuite, les restrictions concernant le nombre de contacts seront assouplies. Après des mois entiers d'interdiction stricte, les voyages à l'étranger seront désormais possibles. La levée de toutes les mesures contre le coronavirus est prévue pour le 21 juin.

L'Écosse, le Pays de Galles et l'Irlande du Nord décident de leurs propres mesures sanitaires.