Un aménagement est apporté à compter de ce jour concernant la limitation des activités de groupe recommandées aux jeunes. Il reste vivement conseillé de se limiter à une seule activité de groupe en dehors de l’enseignement obligatoire, mais cette activité peut désormais être cumulée à la fréquentation de l’enseignement artistique à horaire réduit. 

L’objectif général qui traverse la mesure reste évidemment de réduire autant que possible les mélanges de groupes d’enfants et de jeunes ainsi que les contacts avec des encadrants différents. Mais un choix n'est plus imposé entre les cours en académies et une autre activité.