Fin août, quelques jours à peine après l'entrée des talibans dans Kaboul, de nombreux Afghans se pressent pour tenter de rentrer dans l'enceinte de l'aéroport et pouvoir profiter du pont aérien organisé par les Etats-Unis. Sur les réseaux sociaux et dans les médias, les images du chaos sur place affluent. Certains médias montrent des enfants parfois très jeunes passés à des soldats américains par dessus des barricades. C'est le cas de la fille d'Hameed, âgée d'à peine 16 jours, comme on peut le voir sur cette vidéo partagée des milliers de fois sur les réseaux sociaux.

Ses parents, désormais en Arizona, ont expliqué ce qu'il s'était passé ce jour-là au média américain CBS News. Hameed, le père de la fillette, est conseiller culturel et linguiste. Il était en réalité présent à l'aéroport depuis le début du mois d'août pour aider les Marines à procéder aux évacuations. Sa femme et sa fille étaient quant à elle bloquées de l'autre côté du mur, avec les milliers d'autres personnes essayant de fuir.

Ce jour-là, c'est à travers la barrière qu'il aperçoit pour la première fois sa fille, dont il a manqué la naissance. Hameed a alors demandé à un soldat de l'aider à mettre sa fille en sécurité, craignant que sa femme et son bébé ne finissent par se faire écraser.

Dans une interview donnée à la chaîne, il explique avoir pu tenir sa fille deux minutes avant de la confier à un autre Marine. Il a ensuite sauvé sa femme, Sadia, dont toutes les possessions avaient été volées par les talibans plus tôt dans la journée. Sa femme a finalement pu le rejoindre quelques heures plus tard et Hameed est alors parti à la recherche de sa fille, avant d'être tous les trois évacués de Kaboul.

"Ce jour-là, j'ai confié mon bébé à un parfait inconnu. J'ai fait confiance. Mon bébé était avec un Marine. Je savais que ma fille irait bien", se rappelle Hameed.

Le couple, qui vit désormais dans la région de Phoenix, n'avait aucune idée que la vidéo de leur fille avait capté l'attention du monde entier avant d'atterrir aux États-Unis. La fillette est quant à elle en bonne santé et vient d'avoir 8 semaines. "Je lui dirai que c'est une battante. Elle a traversé les pires moments au début de sa vie. Je pense mettre Marine comme deuxième prénom", a déclaré Hameed.