Normalement, le Département d'Etat américain prend en charge toutes les communications destinées au futur président. Mais étant donné que Donald Trump n'a toujours pas reconnu la victoire de Joe Biden, ce dernier n'a pas accès aux ressources du département d'Etat. 

Selon CNN, qui a eu vent de l'information via des fonctionnaires travaillant pour le département en question, des dizaines de messages entrants, principalement des félicitations de dirigeants étrangers, n'ont pas été transmis au vainqueur démocrate et sont donc bloqués par l'administration Trump. 

Joe Biden a bien entendu reçu des appels et soutiens directs, de la part notamment de la chancelière allemande Angela Merkel et du Premier ministre canadien Justin Trudeau. Mais le futur président ne bénéficie par contre pas de l'appui logistique et de traduction fourni par le centre d'opérations du Département d'Etat. Or c'est vers ce service que de nombreux Etats se seront dirigés pour féliciter le gagnant de la présidentielle...