Peu avant son septième anniversaire en avril, Buddy, un berger allemand, commençait à avoir du mal à respirer, il avait également le nez bouché régulièrement. Soupçonnant une maladie, son propriétaire, Robert Mahoney, lui-même touché par le coronavirus, a emmené son chien se faire tester. Il aura fallu attendre 1 mois pour que Buddy puisse être testé. Le 15 mai, le verdict tombe: Buddy souffre du coronavirus et est le premier chien positif au covid-19 aux USA.

Et malheureusement, son état allait empirer avec le temps, Buddy ne parvenait plus à se déplacer et il lui arrivait même de cracher des caillots de sang. Les Mahoney vont prendre la difficile décision d'euthanasier le chien le 11 juillet.

Mais Buddy est-il mort à cause du coronavirus ? On ne le sait pas. En effet les vétérinaires ont découvert que le chien souffrait également d'un lymphome.

Selon l'OMS, il n'existe aucune donnée scientifique qui prouve que le virus peut actuellement se transmettre de l'homme à l'animal, malgré les quelque cas connus.