La pandémie a fait au moins 3.940.888 morts dans le monde depuis fin décembre 2019, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles mercredi en milieu de journée.

Les Etats-Unis sont le pays le plus touché tant en nombre de morts, 604.698, que de cas. Le Brésil, qui compte 518.066 morts, est suivi par l'Inde (398.454), le Mexique (232.803) et le Pérou (192.163).

Ces chiffres, qui reposent sur les bilans quotidiens des autorités nationales de santé, sont globalement sous-évalués. L'Organisation mondiale de la santé estime que le bilan de la pandémie pourrait être deux à trois fois plus élevé que celui officiellement calculé.

EUROPE

Efficacité décevante pour le vaccin allemand CureVac

Le vaccin développé par le laboratoire allemand CureVac n'est efficace qu'à 48% pour prévenir le Covid-19, un taux bien plus faible que les autres vaccins à ARN messager déjà approuvés.

Ces résultats définitifs des essais cliniques à grande échelle du laboratoire rendent incertain l'avenir de ce produit, déjà commandé en masse par l'Union européenne.

Le "pass sanitaire" européen entre en vigueur jeudi

Vacciné, guéri ou testé négatif au Covid-19, il faudra à partir de jeudi montrer patte blanche pour franchir les frontières européennes, en utilisant le nouveau "pass sanitaire" désormais indispensable pour voyager dans 33 pays du Vieux Continent.

France: tests payants pour les touristes étrangers

Les tests de détection du Covid-19 deviendront "payants dès le 7 juillet pour les touristes étrangers" venant en France, a affirmé le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal.

Ils seront facturés "à hauteur de 49 euros pour les PCR et 29 euros pour les antigéniques", a ajouté M. Attal, pour qui "c'est une question de réciprocité sachant que ces tests sont payants dans la plupart des pays pour les Français qui voyagent".


Le Portugal franchit la barre des 2.000 cas

Le Portugal, confronté à une recrudescence de l'épidémie due au variant Delta, a franchi la barre des 2.000 nouveaux cas en 24 heures.

Le chef du gouvernement Antonio Costa, cas contact d'un de ses collaborateurs positif au Covid-19, a été placé à l'isolement bien que testé négatif et ayant déjà reçu les deux doses du vaccin.

Le Portugal, confronté à une recrudescence de l'épidémie de coronavirus due au variant Delta, a décidé de rétablir un couvre-feu nocturne à partir de vendredi dans 45 communes dont Lisbonne, a annoncé jeudi le gouvernement. "Nous constatons que la semaine dernière, la situation s'est à nouveau détériorée", a déclaré la ministre de la Présidence Mariana Vieira da Silva lors d'une conférence de presse, ajoutant que "les conditions ne sont pas remplies pour dire que la pandémie est sous contrôle".

Cette "interdiction de circuler sur la voie publique" s'appliquera aux municipalités les plus touchées en taux d'incidence au Covid-19, parmi lesquelles la capitale portugaise et Porto, tous les jours de 23h à 5h du matin.

La réduction des horaires des cafés et restaurants, déjà en place à Lisbonne et dans deux autres communes, va également être élargie à 16 nouvelles villes. Ces établissements devront fermer leurs portes à 22H30 en semaine et 15H30 le week-end.

Le Portugal a franchi mercredi la barre des 2.000 nouveaux cas en 24 heures, selon le bilan des autorités sanitaires. Il s'agit du plus haut niveau enregistré depuis la mi-février, quand le pays de 10 millions d'habitants se trouvait soumis à un confinement général.

Le variant Delta du coronavirus, qui a provoqué un rebond des contagions au Portugal ces dernières semaines, est devenu prédominant dans le pays, selon les données rendues publiques par la Direction Générale de Santé (DGS).

Au Portugal, plus de 50% de la population a déjà reçu une première injection et 32% est complètement vaccinée, d'après les dernières données de la DGS.

Depuis le début de la pandémie, le Portugal a enregistré 17.101 morts et 882.002 cas d'après les autorités sanitaires.

Euro: 2.000 résidents écossais contagieux

Les autorités sanitaires écossaises ont recensé près de 2.000 cas de Covid-19 chez des personnes qui avaient assisté à des événements liés à l'Euro de football, en plein débat autour de la tenue des demi-finales et de la finale au stade londonien de Wembley.

AstraZeneca fabriqué en Inde pas accepté dans l'UE

La version indienne du vaccin d'AstraZeneca n'est pas autorisée dans l'UE en raison de la possibilité de "différences" avec l'original, a déclaré l'Agence européenne des médicaments.

L'Union africaine s'est plainte que la non reconnaissance par l'UE du vaccin Covishield, fabriqué en Inde à moindre coût, pourrait être préjudiciable aux populations d'Afrique où il est largement utilisé.

Russie: record de morts quotidien du Covid pour le 3e jour consécutif

Le gouvernement russe a recensé jeudi 672 décès dus au Covid-19 lors des dernières 24 heures, un nouveau pic depuis le début de l'épidémie qui connaît une flambée en Russie avec l'essor du variant Delta.

Il s'agit d'un record pour le troisième jour consécutif. En outre, la pays a enregistré 21.042 nouvelles contaminations.


La capitale Moscou, principal foyer de l'épidémie en Russie, et Saint-Pétersbourg ont pour leur part enregistré respectivement 108 et 115 nouveaux morts. Des niveaux toujours proches de leurs propres records établis en début de semaine.

L'épidémie est repartie depuis mi-juin dans le pays, dopée par une campagne de vaccination poussive et l'apparition du variant Delta, beaucoup plus contagieux.

La campagne vaccinale, lancée en décembre à grand renfort de propagande autour du Spoutnik V, l'injection phare de Moscou, n'a pour l'instant convaincu que 23 des 146 millions de Russes, soit 15% de la population, sur fond de méfiance généralisée.

Le président russe, Vladimir Poutine, s'est opposé mercredi à une obligation vaccinale nationale, mais il a encouragé les Russes à se faire immuniser et à ne pas céder aux rumeurs sur les vaccins.

Le nombre de morts recensé par le gouvernement est désormais de 135.886, faisant de la Russie le pays européen le plus endeuillé par le Covid-19. L'agence des statistiques Rosstat, qui a une définition plus large des décès liés au coronavirus, avait toutefois comptabilisé 270.000 morts fin avril.

La ville de Moscou, suivie par une quinzaine de régions, a introduit ces dernières semaines des mesures telles que le retour du télétravail pour une partie des employés, la vaccination obligatoire dans les services à la personne ou encore la création d'un pass sanitaire pour aller au restaurant.


AFRIQUE

Les cas de covid "battent les records établis par les pics précédents"

Le nombre de cas de Covid-19 en Afrique "augmente à un rythme alarmant, battant tous les records établis par les pics précédents", a mis en garde jeudi le Bureau régional de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) pour l'Afrique. "La vitesse de contamination et l'ampleur de la troisième vague qui touche l'Afrique ne ressemblent en rien à ce que nous avons connu jusqu'à présent. La propagation galopante de variants plus contagieux modifie considérablement la nature de la menace qui pèse sur l'Afrique", a déclaré le Dr Matshidiso Moeti, directrice régionale de l'OMS pour l'Afrique, lors d'une conférence de presse virtuelle.

"Une transmissibilité plus forte signifie une augmentation des formes graves de la maladie et davantage de décès. Il faut donc que nous agissions, dès à présent, pour renforcer les mesures de prévention et éviter qu'une situation d'urgence ne se transforme en tragédie", a-t-elle ajouté.

Selon l'OMS, le nombre de cas en Afrique a connu une progression constante sur six semaines consécutives, avec notamment une hausse de 25%, pour un total de 202.000 cas au cours de la semaine se terminant le 27 juin.

Avec l'augmentation du nombre de cas et d'hospitalisations sur tout le continent, l'OMS estime que la demande en oxygène sur le continent africain est de 50 % plus élevée que lors du pic de la première vague, il y a un an.

Le très contagieux variant Delta, identifié pour la première fois en Inde, a été signalé dans 16 pays africains, notamment en République démocratique du Congo, en Ouganda, en Afrique du Sud.

"Delta représente 84% des variants en circulation" en RDC qui a enregistré 41.353 cas de Covid-19, avec 933 décès depuis mars 2020, a indiqué le professeur Muyembe, directeur de l'Institut national de recherche biomédicale (INRB) de la RDC et chef de la riposte contre le Covid-19 dans le pays.

"Sur le plan clinique, nos hôpitaux sont débordés, les morgues débordées, beaucoup d'hommes politiques et les professeurs d'université ont été contaminés par le virus et beaucoup sont décédés", a-t-il déclaré lors de cette conférence virtuelle de l'OMS-Afrique.

"L'évolution du variant Delta est très préoccupante. La contamination est rapide et si ça continue, ça va être une catastrophe en RDC", a-t-il prévenu.


600 millions d'euros pour relancer les vaccins en Afrique

Les bailleurs de fonds internationaux ont promis mercredi 600 millions d'euros au géant pharmaceutique sud-africain Aspen pour relancer la production de vaccins contre le coronavirus en Afrique, où seulement 1% de la population est vaccinée.

Tunisie: le Grand Tunis en confinement partiel, record de décès

Les autorités tunisiennes ont placé la capitale Tunis en confinement partiel à partir de jeudi, interdisant les rassemblements alors que le nombre de nouveaux cas et de décès atteint un niveau record dans le pays. Les fêtes publiques, manifestations sportives et culturelles ou encore les prières collectives sont interdites jusqu'au 14 juillet dans les quatre régions composant le Grand Tunis, ainsi que dans les villes balnéaires de Sousse et Monastir (est).

Le couvre-feu a été prolongé, de 20h à 5h, (19h à 4h GMT) tandis que les cafés et restaurants ne pourront plus servir qu'en terrasse ou à emporter, selon les décisions des gouverneurs mises en ligne tard mercredi.

Ces décisions s'ajoutent au confinement total décidé le 20 juin dans quatre régions de l'intérieur du pays particulièrement touchées par la pandémie, les gouvernorats de Béja (nord-ouest), Siliana, Zaghouan (nord) et Kairouan (centre).

L'armée a dû intervenir dans certaines zones en raison du manque de respect de ces restrictions, en place jusqu'au 11 juillet dans ces régions où les hôpitaux ne parviennent plus à accueillir les patients en détresse respiratoire.

La Tunisie a enregistré un nombre record de nouveaux décès selon le dernier bilan quotidien, avec 116 morts au 29 juin, portant le bilan à 14.959 décès, et un record de 5.921 nouveaux cas, soit 420.103 cas depuis mars 2020. Actuellement, 584 personnes sont en réanimation, selon le communiqué du ministère de la Santé.

Le pays n'a vacciné que 1,8 million de personnes sur 12 millions d'habitants, dont 549.000 avec deux doses, essentiellement par manque de doses.

ASIE

Confinement au Bangladesh

Un confinement très strict entre en vigueur jeudi au Bangladesh, frappé par une augmentation "alarmante et dangereuse" des cas de Covid-19 selon les autorités. La majorité des 168 millions d'habitants du pays devront rester chez eux, sauf urgences ou pour acheter des produits de première nécessité.

Thaïlande: Phuket a rouvert aux touristes malgré le virus qui sévit dans le pays

Les premiers voyageurs internationaux exemptés de quarantaine ont atterri jeudi matin sur l'île touristique de Phuket dans le sud de la Thaïlande, alors que le pays cherche a relancer une industrie touristique exsangue depuis la fermeture de ses frontières en mars 2020.

Le tourisme représente près d'un cinquième de l'économie du royaume et avant la crise, environ 40 millions de voyageurs se rendaient tous les ans en Thaïlande.

A cause des restrictions imposées par la pandémie de Covid-19, la Thaïlande a enregistré en 2020 ses pires résultats économiques depuis la crise asiatique de 1997.

De grands espoirs ont été placés dans ce que le gouvernement a baptisé le "bac à sable de Phuket", un modèle qui permet à des voyageurs complètement vaccinés de séjourner sur place sans passer par une quarantaine.

Environ 250 passagers devaient arriver sur l'île touristique jeudi pour le premier jour de sa réouverture à bord de quatre vols, pour profiter des célèbres plages de sable fin de Phuket quasi désertes depuis plus d'un an.