La pandémie a fait au moins 3.152.646 morts dans le monde depuis décembre 2019, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles, jeudi à 10h00 GMT.

Les Etats-Unis comptent le plus grand nombre de morts (574.329) suivis par le Brésil (398.185), le Mexique (215.918), l'Inde (204.832) et le Royaume-Uni (127.480).

Parmi les pays les plus durement touchés, la Hongrie est celui qui déplore le plus grand nombre de morts par rapport à sa population.

Ces chiffres sont globalement sous-évalués. Ils se fondent sur les bilans quotidiens des autorités nationales de santé, sans inclure les réévaluations reposant sur des bases statistiques.

EUROPE

Record du nombre d'admissions dans les hôpitaux néerlandais depuis début janvier

Le nombre de patients hospitalisés pour cause de coronavirus aux Pays-Bas a dépassé les 2.700 pour la première fois depuis le 7 janvier. Les hôpitaux traitent jeudi 2.704 personnes atteintes du Covid-19, soit 93 de plus que la veille. Au cours des cinq derniers jours, le nombre de patients admis en raison du coronavirus a augmenté de 190, rapporte jeudi le Centre national de coordination de la distribution des patients (LCPS).

Le Portugal rouvre sa frontière avec l'Espagne et accélère son déconfinement

Le Portugal rouvrira samedi sa frontière terrestre avec l'Espagne et entrera le même jour, 48 heures plus tôt que prévu, dans la quatrième et dernière phase de son plan de déconfinement entamé à la mi-mars, a annoncé jeudi soir le Premier ministre Antonio Costa.

"Le 1er mai nous passerons à la prochaine phase du déconfinement, avec notamment la réouverture de la frontière avec l'Espagne", a-t-il déclaré au cours d'une conférence de presse à l'issue d'un conseil des ministres.

Plusieurs cas d'infections au variant indien du coronavirus en Allemagne

Les autorités sanitaires allemandes ont indiqué jeudi avoir identifié dans le pays plusieurs cas d'infections au variant indien du coronavirus, jugé en parti responsable d'une deuxième vague épidémique dévastatrice en Inde. "Nous avons isolé des cas en Allemagne, nous publierons un nouveau rapport demain", a déclaré Lothar Wieler, président de l'Institut de veille sanitaire Robert Koch lors d'une conférence de presse au sujet de ce variant B.1.617 détecté pour la première fois en Inde.

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) avait annoncé mardi que cette mutation du virus avait été identifiée dans 17 pays, dont plusieurs en Europe.

L'Allemagne, en proie à une troisième vague épidémique, a durci ses restrictions samedi, imposant notamment pour la première fois des couvre-feux nocturnes au niveau national.

La première économie européenne a fait état jeudi de près de 25.000 nouveaux cas d'infections en 24 heures et de 264 morts, portant le total des décès à 82.544 depuis le début de la pandémie.

Vaccin pour les 12-15 ans dans l'UE ?

Le laboratoire allemand BioNTech est sur le point de déposer dans l'Union européenne une demande d'autorisation pour l'utilisation de son vaccin contre le Covid-19 chez les enfants de 12 à 15 ans, rendant possible une homologation dès juin.

10% de positifs sur un vol Inde-Italie

Environ 10% des passagers et membres d'équipage d'un avion arrivé mercredi soir à Rome en provenance d'Inde ont été testés positifs au Covid-19, a annoncé le responsable sanitaire du Latium, la région englobant la capitale italienne.

Toutes les personnes positives et les cas contacts ont été conduits dans des structures spécialisées, des "Covid-hôtels", où elles ont été placées en isolement.

Mise en garde de l'OMS

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a mis en garde l'Europe sur l'assouplissement des restrictions, estimant que "la situation en Inde peut se produire n'importe où".

La crise sanitaire majeure que traverse actuellement l'Inde peut avoir son origine dans le variant dit indien du coronavirus, mais aussi dans certaines conduites comme le non-respect des restrictions sanitaires, a avancé l'OMS.

Emmanuel Macron présente vendredi les perspectives du déconfinement

Le président français Emmanuel Macron présentera vendredi "les perspectives" de "sortie progressive" des mesures de restrictions imposées contre le Covid-19.

Le Premier ministre Jean Castex a confirmé que les restrictions de circulation seront levées dès le 3 mai et que le couvre-feu devrait prendre fin le 2 juin, comme le prévoit le projet de loi sur l'état d'urgence examiné en Conseil des ministres.

AFRIQUE

Les Turcs soumis à un nouveau confinement strict à partir de jeudi soir

Un nouveau confinement strict doit entrer en vigueur jeudi soir en Turquie alors que le pays est confronté à une nouvelle vague d'infections. Jusqu'au 17 mai inclus, les Turcs ne pourront quitter leur domicile que s'ils ont une raison valable, par exemple pour aller faire leurs courses. Il s'agit du confinement le plus sévère qu'ait adopté la Turquie depuis le début de la pandémie. En plus des restrictions de la vie nocturne, les supermarchés ne seront autorisés à ouvrir leurs portes qu'à certaines heures et seront obligés de fermer le dimanche.

Le secteur de la construction et les entreprises dites essentielles ne sont pas concernés par les mesures. Voyager entre différentes villes ne sera par ailleurs possible que moyennant une autorisation, bien qu'il existe des exceptions pour les touristes.

Les représentants syndicaux ont critiqué le fait que 70 pour cent des ouvriers devaient continuer à travailler dans les usines. De plus, aucun soutien financier n'a été mis en place par le gouvernement. Le fait que la vente d'alcool est interdite pendant le confinement a également suscité un flot de critiques.

La Turquie fait face à une nouvelle flambée épidémique. Quelque 40.000 nouvelles contaminations par le coronavirus ont été totalisées mercredi, contre 60.000 infections deux semaines plus tôt, selon les chiffres officiels.

ASIE

Nouveau record de décès en Inde

L'Inde a enregistré jeudi 3.645 nouveaux décès du Covid-19, 350 de plus que la veille, un nouveau record pour ce pays violemment frappé par une deuxième vague épidémique, selon le ministère de la Santé.

Les Etats-Unis ont annoncé mercredi l'envoi en urgence de plus de 100 millions de dollars d'équipements de lutte contre le Covid-19 en Inde.


AMERIQUE

Vaccin Sinovac livré pour la Copa América

Les 50.000 doses du vaccin anti-Covid chinois Sinovac, destinées à immuniser joueurs, entraîneurs et arbitres en vue de la Copa América (13 juin - 10 juillet), sont arrivées mercredi en Uruguay.

Le Brésil a dépassé les 400.000 morts du Covid

Le Brésil a dépassé jeudi le cap des 400.000 morts du Covid-19, selon les chiffres du ministère de la Santé qui font état de 401.186 morts dans le deuxième pays le plus endeuillé derrière les Etats-Unis.

Le Brésil a enregistré 3.001 décès supplémentaires du coronavirus au cours des dernières 24 heures et près de 70.000 nouveaux cas de contamination, des niveaux très élevés en cette fin du mois d'avril qui, avec celui de mars, aura été le plus meurtrier en 14 mois de pandémie dans ce pays de 212 millions d'habitants.

Le nombre des morts a augmenté de façon exponentielle depuis le début de l'année sous la pression du variant P1 : il a fallu plus de cinq mois pour passer de 100.000 à 200.000 morts, le 7 janvier, mais ensuite seulement 77 jours pour atteindre les 300.000 (24 mars) et 37 pour les 400.000.

Même si les courbes commencent à se stabiliser sur un plateau élevé, le taux de mortalité au Brésil est le plus important des Amériques et de l'hémisphère Sud : il est de 189 pour 100.000, dépassant celui du Royaume-Uni (188).

Une commission d'enquête parlementaire a été instaurée mardi au Sénat pour étudier la façon dont le gouvernement de Jair Bolsonaro a géré la crise sanitaire, jugée inepte et irresponsable par de nombreux spécialistes.

New York vise une "réouverture complète" au 1er juillet

Après des mois d'extrême prudence face à une deuxième vague de Covid-19, la ville de New York prévoit de "rouvrir complètement" au 1er juillet, a indiqué jeudi son maire Bill de Blasio. "Nous nous sommes fixés pour but de rouvrir complètement New York au 1er juillet", a tweeté le maire. "Nous sommes prêts pour une réouverture des magasins, des entreprises, des bureaux, des théâtres", a-t-il précisé sur la chaîne MSNBC.

Le maire n'a pas précisé exactement ce que cette réouverture impliquait en termes de levée des restrictions. Il a souligné qu'il y avait encore "du travail à faire" pour tenir cet objectif.

"La clé est de faire vacciner tout le monde", a-t-il souligné.

Quelque 6,4 millions de doses de vaccin ont déjà été injectées à New York, frappée de plein fouet par la première vague de pandémie au printemps 2020, avec quelque 32.000 morts du coronavirus au total.

Quelque 2,4 millions de New Yorkais - sur quelque 8,5 millions - sont désormais complètement vaccinés, selon les chiffres de la ville.

Le but est d'arriver à 5 millions d'ici la fin juin, a indiqué le maire.

"Nous devons créer des incitations à la vaccination, la rendre encore plus pratique pour les gens", a indiqué M. de Blasio.

Comme dans d'autres villes américaines, le rythme de vaccination s'est ralenti ces dernières semaines, alors même que la vaccination est désormais ouverte à toutes les personnes de 16 ans et plus, sans rendez-vous préalable.