EUROPE

De nombreux pays européens, dont l'Allemagne, la France, l'Italie, l'Espagne, le Portugal et la Lettonie suspendent par précaution l'utilisation du vaccin d'AstraZeneca/Oxford contre le Covid-19, après le signalement d'effets secondaires "possibles" mais sans lien avéré pour l'heure. Des cas de caillots sanguins ont été observés chez des personnes ayant reçu le vaccin.


La Suède et Chypre ont emboîté le pas ce mardi 16 mars. En Suède, cette mesure est mise en place dans l'attente d'une analyse de l'Agence européenne des médicaments (EMA), le régulateur européen. "Il s'agit d'une mesure de précaution", a déclaré l'épidémiologiste Anders Tegnell, précisant que l'Agence suédoise des produits médicaux enquêtait également sur le vaccin de la société anglo-suédoise.

A Chypre aussi, la mesure restera en vigueur jusqu'à ce que l'EMA se prononce. L'île a l'intention d'acheter 50.000 doses du vaccin russe Spoutnik V dès que l'EMA donnera son feu vert.

Pour l'Agence européenne des médicaments (EMA), qui aura une "réunion extraordinaire" sur le sujet jeudi, les avantages du vaccin l'emportent toujours sur les risques.

Nouvelle hausse du nombre de patients en réanimation en France

La pression de l'épidémie de Covid-19 sur les services de réanimation en France a continué à augmenter mardi, avec à nouveau plus de 400 nouvelles admissions en 24 heures, tandis que près de 30.000 nouvelles contaminations ont été enregistrées, selon Santé Publique France. Au total, 4.239 malades infectés par le coronavirus étaient en réanimation dans les hôpitaux français mardi, au plus haut depuis la fin novembre 2020. Parmi eux, 435 y ont fait leur entrée en 24 heures, après déjà 401 la veille.

Plus d'un quart de ces patients en réanimation (1.177) sont hospitalisés en Ile-de-France où la situation, particulièrement préoccupante, pousse les autorités sanitaires à organiser des transferts de patients vers d'autres régions.

La situation est également tendue en Provence-Alpes-Côte-d'Azur et dans les Hauts-de-France, régions qui comptent respectivement 511 et 526 patients en réanimation.

Avec 2.005 nouvelles hospitalisations en 24 heures dans tout le pays, il y a désormais 25.492 malades du Covid à l'hôpital en France, contre 25.469 lundi.


320 nouveaux décès ont été enregistrés à l'hôpital en 24 heures, et 94 dans les Ehpad et établissements médico-sociaux (EMS) depuis la dernière actualisation, mercredi.

Au total, 91.170 malades du Covid sont décédés depuis le début de l'épidémie, dont 65.765 à l'hôpital et 25.405 en Ehpad et EMS.

29.975 nouvelles contaminations ont été enregistrées, contre 23.302 mardi dernier.

5.435.795 personnes ont reçu au moins une injection et 2.310.236 se sont vu administrer deux doses, selon des chiffres publiés mardi par le ministère de la Santé.


Suisse : Roche lance un test de diagnostic pour détecter les variations du coronavirus

Le groupe pharmaceutique suisse Roche a annoncé mardi le lancement d'un nouveau test de diagnostic, conçu pour détecter les variations du coronavirus à des fins de recherche. Ce nouveau test, destiné à la recherche en laboratoire, doit aider les scientifiques à surveiller les mutations du virus, leur prévalence et impact potentiel sur le diagnostic des infections, les vaccins et thérapies, a indiqué le groupe suisse dans un communiqué.

Appelé Cobas®SARS-CoV-2 Variant Set 1, ce test permet de détecter et différencier les différentes mutations observées dans les variants britannique, sud-africain et brésilien.

Le test est conçu pour être utilisé sur ses machines Cobas 6800/8800, largement diffusées dans les laboratoires d'analyse et hôpitaux.

L'Italie confinée

L'Italie, qui a dépassé les 100.000 morts du Covid-19, est aux trois quarts confinée à partir de lundi au moment où le Portugal commence avec "prudence" la levée de des restrictions mises en place.


La Lituanie suspend le vaccin AstraZeneca

La Lituanie a suivi mardi l'exemple d'une douzaine d'autres pays en suspendant à son tour le vaccin AstraZeneca, le temps d'un contrôle de l'Agence européenne des médicaments (EMA). Le ministre lituanien de la Santé, Arunas Dulkys, a annoncé que le vaccin ne serait plus utilisé dans son pays, par mesure de précaution, "tant que l'Agence européenne des médicaments n'aura pas fourni ses conclusions finales sur sa sécurité".

M. Dulkys a indiqué que, s'il "faisait personnellement confiance" au vaccin AstraZeneca et qu'il était prêt à s'en faire vacciner, l'arrêt temporaire était la "solution la plus sûre" pour minimiser les risques.

L'agence lituanienne de contrôle des médicaments a précisé que trois personnes avaient développé des caillots sanguins dans ce pays balte de 2,8 millions d'habitants après avoir pris le vaccin, mais que rien n'indiquait que le vaccin lui-même les avait provoqués.

Le régulateur européen a signalé qu'il était en train d'examiner les effets secondaires graves de tous les vaccins contre le Covid-19 et qu'il devrait publier ses conclusions jeudi.

L'EMA a indiqué mardi être "fermement convaincue" que les bénéfices du vaccin AstraZeneca l'emportaient sur les risques potentiels, insistant sur le fait qu'il n'y avait aucune preuve établissant un lien entre ce vaccin et les caillots sanguins.

Plus d'une douzaine de pays, dont la France, l'Allemagne et l'Italie, ont suspendu ce vaccin.

La Serbie prend de nouvelles mesures

Les hôpitaux de Serbie font face à un afflux important de patients atteints du coronavirus. Le gouvernement a donc décidé de renforcer les mesures à partir de mercredi. Les restaurants et les magasins devront fermer leurs portes pendant au moins cinq jours, a annoncé la Première ministre Ana Brnabic mardi. Les hôpitaux sont proches de la saturation en raison de l'augmentation du nombre de patients hospitalisés pour une infection par le coronavirus. Les trois week-ends précédents, les restaurants, les magasins non essentiels et les salles de spectacles avaient déjà dû fermer leurs portes, mais compte tenu de l'augmentation continue du nombre de patients, les médecins avaient demandé que cette mesure soit également appliquée en semaine.

Seules les épiceries, les pharmacies et les stations-service seront exemptées.

Actuellement, 4.515 patients contaminés par le coronavirus sont traités dans les hôpitaux serbes.

Depuis le début de la pandémie, 4.747 personnes sont décédées des suites du virus dans ce pays de 7 millions d'habitants.

Vers une production du Spoutnik V en Europe

Le Fonds souverain russe (RDIF) a annoncé lundi que des accords de production du vaccin Spoutnik V avaient été trouvés "avec des sociétés d'Italie, d'Espagne, de France et d'Allemagne" pour pouvoir "approvisionner le marché unique européen en Spoutnik V dès l'autorisation par l'Agence européenne du médicament".

Les gouvernements français et espagnol ont dit auprès de l'AFP ne pas être au courant de tels accords.

Islande

L'Islande va laisser entrer dès jeudi sans autre forme de contrôle tous les voyageurs présentant un certificat de vaccination contre le Covid-19, a annoncé mardi le ministère de la Santé. Cette mesure, déjà en vigueur depuis le 20 janvier pour les visiteurs provenant de l'espace européen de libre circulation de Schengen -dont l'Islande, bien que n'étant pas membre de l'UE, fait partie-, sera désormais étendue à tous les entrants "quelle que soit l'origine", a expliqué le ministère dans un communiqué.

Sont acceptés les certificats de vaccination émis par des pays de Schengen ou celui délivré par l'Organisation mondiale de la santé (OMS) sous le nom de "carte jaune".

"Les personnes présentant de tels certificats n'ont pas besoin d'être testées ni d'observer une période de quarantaine ou de présenter un test PCR négatif au cours des contrôles transfrontaliers", précise le gouvernement.

Tous les voyageurs pouvant également prouver une infection terminée par le Covid-19 avec un test positif de plus de 14 jours échapperont également aux restrictions d'entrée, comme c'était le cas depuis décembre pour les voyageurs de l'espace Schengen.

L'Islande devient ainsi une des premières nations européennes à ouvrir les frontières extérieures de Schengen à des ressortissants de pays tiers.

Chypre avait de son côté annoncé début mars son intention de laisser entrer sans quarantaine les Britanniques vaccinés contre le Covid-19 à partir du 1er mai.

ASIE

Israël

Israël a dépensé environ 785 millions de dollars (environ 660 millions d'euros) pour les vaccins contre le Covid-19, a déclaré mardi un responsable du ministère des Finances lors d'une commission parlementaire. Le pays a acheté 15 millions de doses au total, selon le site d'informations Ynet, bien qu'un porte-parole du ministère de la Santé ait refusé de confirmer ce chiffre, invoquant des accords de confidentialité.

Les responsables ont dépensé quelque 2,6 milliards de shekels pour acheter des vaccins à plusieurs fabricants, a-t-il été indiqué lors de la commission parlementaire. Israël a utilisé presque exclusivement le vaccin Pfizer/BioNTech jusqu'à présent.

Israël, qui compte environ 9 millions d'habitants, a lancé sa campagne de vaccination le 19 décembre dernier.

Environ 56% de la population a reçu sa première injection du vaccin et 46% des Israéliens ont reçu la deuxième dose.

La Chine offre des vaccins aux Casques bleus

La Chine va donner à l'ONU 300.000 doses de vaccins contre la pandémie de Covid-19 pour les Casques bleus, un cadeau qui s'ajoute aux 200.000 doses déjà promises par l'Inde aux quelque 100.000 militaires et policiers employés dans des missions de paix.


Flamme des JO sans public

La cérémonie marquant le départ du relais de la flamme olympique le 25 mars, à quatre mois de l'ouverture des jeux Olympiques de Tokyo, se déroulera sans public par mesure de précaution face à la pandémie.

Indonésie : vaste campagne de vaccination lancée à Bali

Le président indonésien Joko Widodo a lancé mardi une campagne de vaccination de masse à Bali dans l'espoir que l'île puisse bientôt rouvrir aux visiteurs étrangers. Bali a désigné trois quartiers touristiques populaires - Ubud, Gianyar et Nusa Dua - comme zones vertes Covid-19 dans la première étape vers la réouverture de l'île au monde extérieur. Bali a pour objectif de vacciner 150.000 personnes travaillant dans le secteur du tourisme lors de la première phase de la campagne de vaccination, a déclaré la semaine dernière le gouverneur de l'île, Wayan Koster.

Bali a rouvert ses portes aux visiteurs nationaux en juillet, mais les projets de retour des touristes étrangers en septembre ont été suspendus à la suite d'un pic de cas de coronavirus.

Aucune nouvelle date n'a été fixée pour la réouverture aux visiteurs étrangers, mais Wayan Koster a déclaré qu'il espérait que cela pourrait être dès le mois d'août. L'Indonésie a jusqu'à présent vacciné près de 4,1 millions de personnes en utilisant le vaccin produit par la société chinoise Sinovac Biotech.

Jakarta prévoit de parvenir à l'immunité collective en vaccinant 185 millions de ses 270 millions d'habitants dans un délai de 15 mois. Le quatrième pays le plus peuplé du monde a signalé plus de 1,4 million de cas de Covid-19 et 38.573 décès.

AMERIQUE

Le vaccin d'AstraZeneca recommandé pour les 65 ans et plus au Canada

Le comité scientifique conseillant le gouvernement du Canada sur la vaccination a élargi mardi sa recommandation d'utilisation du vaccin contre le Covid-19 d'AstraZeneca dans ce pays aux personnes âgées de 65 ans et plus.

C'est un changement de cap pour le Comité consultatif national de l'immunisation (CCNI), qui, début mars, recommandait plutôt de limiter l'utilisation du vaccin d'AstraZeneca aux personnes de 18 à 64 ans.

Le CCNI indique dans un communiqué avoir pris en compte trois études récentes sur l'efficacité du vaccin "en situation réelle" pour étayer ce changement de recommandation.

Le comité avait initialement limité l'utilisation du vaccin aux personnes de 18 à 64 ans compte tenu du "petit" nombre de personnes de 65 ans et plus qui avaient participé aux essais cliniques de phase 3 du vaccin d'AstraZeneca, a-t-il expliqué.

Or des "données probantes" en provenance du Royaume-Uni, où le vaccin du groupe pharmaceutique anglo-suédois a été administré à des personnes de 65 ans et plus, démontrent "la grande innocuité et l'efficacité réelle du vaccin d'AstraZeneca chez les aînés, en particulier contre les cas graves de Covid-19 et l'hospitalisation", selon le CCNI.

Brésil : commande 100 millions de doses, change à nouveau de ministre de la Santé

Le Brésil, où le Covid-19 a fait 278.000 morts, a commandé 100 millions de doses de vaccin Pfizer-BioNTech et 38 millions de doses de vaccin Janssen (Johnson & Johnson).

Le président Jair Bolsonaro a indiqué lundi soir avoir décidé de nommer son quatrième ministre de la Santé depuis le début de la pandémie.

Le Chili reconfine un tiers de sa population

Un tiers des 19 millions d'habitants du Chili vont être totalement reconfinés à partir de jeudi, malgré la progression rapide de la campagne de vaccination dans ce pays à l'avant-garde en Amérique latine du combat contre le Covid-19.