La pandémie de Covid-19 a fait au moins 4.656.833 morts dans le monde depuis fin décembre 2019, selon un bilan établi jeudi à 10H00 GMT par l'AFP à partir de sources officielles.

Les Etats-Unis sont le pays ayant enregistré le plus de décès (666.525), devant le Brésil (589.240), l'Inde (443.928), le Mexique (269.913) et le Pérou (198.860), selon les chiffres officiels.

L'OMS estime, en prenant en compte la surmortalité directement et indirectement liée au Covid-19, que le bilan de la pandémie pourrait être deux à trois fois plus élevé.

EUROPE

En Allemagne, Facebook supprime des comptes anti-restrictions

Le géant américain des réseaux sociaux Facebook a annoncé jeudi la suppression de comptes, pages et groupes liés à la mouvance des "libres penseurs" en Allemagne, une mouvance hostile aux restrictions destinées à lutter contre le Covid-19.

La mesure, qui intervient à dix jours des élections législatives en Allemagne, concerne aussi des comptes Instagram, propriété de Facebook, a-t-il précisé.

Le groupe californien a justifié sa décision par le fait que ces "libres penseurs" diffusaient notamment "des informations erronées sur la santé, des discours de haine et des incitations à la violence".

AMERIQUE

Colombie

La Colombie va proposer une troisième dose de rappel du vaccin contre le covid-19 aux personnes âgées de plus de 70 ans, a annoncé jeudi le ministère de la santé.

Le ministère a approuvé "l'application d'une troisième dose ou d'une dose de rappel pour la population colombienne âgée de 70 ans et plus", a déclaré le responsable Fernando Ruiz, dans une vidéo publiée sur Twitter.

Les personnes qui souhaitent recevoir l'injection supplémentaire doivent le faire au moins six mois après la deuxième dose, a précisé M. Ruiz.

La mesure prendra effet à partir du 1er octobre.

OCEANIE

Australie

L'État australien de Nouvelle-Galles du Sud, qui compte notamment la métropole Sydney, va assouplir les règles de quarantaine pour les voyageurs de retour qui bénéficient d'une couverture vaccinale complète. Ils pourront effectuer une quarantaine de sept jours seulement, à domicile, alors que la règle est, depuis le début de la pandémie, de deux semaines de quarantaine à l'hôtel pour toute personne arrivant sur l'île-continent. L'Australie lutte depuis quelque temps contre une vague provoquée par le variant Delta du coronavirus, ce qui fait progressivement passer le pays d'une stratégie d'élimination du Covid-19 à une tactique consistant à apprendre "à vivre avec le virus", comme l'avait annoncé le Premier ministre Scott Morrison au début du mois.

Étant donné que le nombre de personnes vaccinées a fortement augmenté - près de 70% de la population a reçu une première injection -, les autorités veulent assouplir (un peu) les mesures. Ainsi, les habitants vaccinés de l'État de Victoria, qui comprend Melbourne par exemple, peuvent désormais s'éloigner de 10 kilomètres de leur domicile, contre 5 jusqu'ici.

La Nouvelle-Zélande, elle, persiste dans sa stratégie de redevenir "sans virus" alors que le variant Delta s'y est aussi installé le mois dernier. La plus grande ville de l'île, Auckland, vit sa cinquième semaine de confinement dans l'espoir d'éliminer à nouveau le virus.

Nouvelle-Zélande

La Nouvelle-Zélande a annoncé vendredi qu'elle maintiendrait sa frontière fermée avec l'Australie pendant au moins huit semaines supplémentaires. La bulle dite "Trans-Tasman" avait débuté en avril et permis depuis lors aux Australiens et aux Néo-Zélandais de voyager entre les deux pays sans avoir à subir de quarantaine.

Toutefois, la Nouvelle-Zélande a interrompu ce dispositif en juillet, son voisin ayant du mal à contenir les nouvelles épidémies de Covid-19.

Lorsque la bulle a été établie, les deux pays avaient "très peu de cas récents" de transmission communautaire et une stratégie d'élimination similaire, a rappelé le ministre de la Réponse au Covid-19, Chris Hipkins.

"La situation a changé de manière significative, ce qui a conduit à notre décision de suspendre les voyages sans quarantaine pour huit semaines supplémentaires", a-t-il ajouté.

L'Australie est confrontée à plusieurs foyers. L'État de Nouvelle-Galles du Sud a enregistré le plus grand nombre de cas et a été la première région d'Australie à passer d'une stratégie d'élimination à une stratégie de vaccination.

La Nouvelle-Zélande, quant à elle, poursuit ses efforts pour contenir une épidémie dans sa plus grande ville, Auckland.

"Notre priorité absolue est de protéger la Nouvelle-Zélande contre toute nouvelle propagation du variant Delta du Covid-19", a affirmé M. Hipkins.

La Nouvelle-Zélande fait de "grands progrès" pour contenir l'épidémie d'Auckland et devrait assouplir les restrictions d'ici une semaine, a-t-il encore dit. "La réouverture des voyages sans quarantaine avec l'Australie à ce stade pourrait mettre en péril ces acquis", a-t-il justifié.

La bulle de voyage sera réexaminée en novembre afin de laisser le temps aux taux de vaccination du pays de s'améliorer, a précisé le ministre.

La Nouvelle-Zélande, pays de 5 millions d'habitants, a enregistré environ 3.650 infections au coronavirus et 27 décès.

Quant à l'Australie, pays de quelque 25 millions d'habitants, elle a comptabilisé environ 1.100 décès et plus de 80.000 cas depuis le début de la pandémie.

ASIE

Chine

Le gouvernement chinois a affirmé jeudi avoir entièrement vacciné plus d'un milliard d'habitants contre le Covid-19, soit plus de 70% de sa population.

Cambodge

Le Cambodge a commencé vendredi à vacciner les enfants dès l'âge de six ans contre le coronavirus, bien que l'OMS n'ait encore approuvé aucun vaccin pour les moins de 12 ans.

Le pays d'Asie du Sud-Est a été salué pour sa campagne de vaccination, avec 98% des adultes ayant reçu au moins une dose à ce jour, selon le ministère cambodgien de la Santé.

Vendredi, le petit-fils du Premier ministre Hun Sen a été parmi les premiers enfants a recevoir une dose du vaccin chinois Sinovac devant des journalistes à Phnom Penh.

"Il est nécessaire que nous fassions cela car nous devons prendre de l'avance", a déclaré Hun Sen.

Le royaume prévoit d'administrer deux doses de Sinovac aux enfants âgés de six à 12 ans, ainsi qu'une dose de rappel plus tard.