La pandémie a fait au moins 5 .311. 914 millions de morts dans le monde depuis fin 2019, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles, mardi à 12H00 GMT.

Les Etats-Unis sont le pays le plus endeuillé avec 798.713 morts, devant le Brésil (616.878), l'Inde (475.888), le Mexique (296.721) et la Russie (291.749).

L'OMS estime, en prenant en compte la surmortalité directement et indirectement liée au Covid-19, que le bilan de la pandémie dans le monde pourrait être deux à trois fois plus élevé.

Europe

Le lockdown du soir maintenu aux Pays-Bas

Le cabinet néerlandais démissionnaire du Premier ministre Mark Rutte a décidé de prolonger jusqu'au 14 janvier le lockdown modéré en vigueur depuis quelques semaines, le soir après 17h00, aux Pays-Bas. Les élèves de primaire seront eux en vacances de Noël quelques jours plus tôt, soit le mardi 21 décembre. Il reste par ailleurs conseillé de ne pas recevoir plus de 4 personnes chez soi aux fêtes de fin d'année. Le cabinet annoncera ces mesures à la population mardi soir, rapportent l'agence de presse ANP et d'autres médias néerlandais sur base de sources à La Haye.

Certification de Spoutnik V à la peine

La Russie a admis mardi avoir mal compris les demandes de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) et peiner à fournir la documentation pour faire certifier ses vaccins contre le Covid, un an après le lancement en grande pompe de Spoutnik V.

Utilisé par plusieurs dizaines de pays, le Spoutnik V n'a pour l'heure été homologué ni par l'OMS, ni par les autorités médicales de l'Union européenne, face à l'incapacité de la Russie de fournir les documents nécessaires pour établir qu'il est sûr et efficace.

Amérique

Pilule anti-Covid de Pfizer: résultats très positifs (Pfizer)

Pfizer a confirmé mardi que sa pilule anti-Covid réduisait de près de 90% les hospitalisations et décès chez les personnes à risque lorsque prise dans les premiers jours après l'apparition des symptômes, selon les essais cliniques.

Ces résultats s'appuient sur la totalité des participants aux essais, soit plus de 2.200 personnes, et confirment ce qui avait été annoncé début novembre à partir de résultats préliminaires. Le laboratoire américain a également annoncé que son traitement devrait rester efficace contre le variant Omicron.

Californie: retour du port du masque en intérieur

Les autorités californiennes vont rétablir l'obligation de porter un masque dans tous les lieux publics clos afin de freiner un regain des cas de Covid-19 enregistré dans l'Etat depuis quelques semaines.

Cette obligation, qui entrera en vigueur mercredi, s'applique à tous les individus, qu'ils soient vaccinés ou non.

Asie

Chine: risques sur l'approvisionnement mondial

Un foyer de Covid-19 dans la province du Zhejiang (est), l'un des moteurs de l'économie chinoise, a entraîné des fermetures d'usines qui risquent de perturber les chaînes d'approvisionnement mondiales.

La province côtière de 64,6 millions d'habitants est située immédiatement au sud de Shanghai. Très industrialisée, tournée vers l'exportation, elle est la quatrième économie du pays, avec à elle seule plus de 6% du PIB chinois.

"Les fermetures d'usines au Zhejiang vont affecter les chaînes d'approvisionnement de plusieurs secteurs, notamment les fibres et le textile", selon un économiste du cabinet ANZ Research, Zhaopeng Xing.

Océanie

L'Australie poursuit sa réouverture

L'Australie va continuer à alléger les restrictions avant Noël en dépit d'une nouvelle hausse du nombre de cas de Covid-19 dans l'Etat le plus peuplé du pays.

L'État de Nouvelle-Galles du Sud, où se situe Sydney, a enregistré plus de 800 nouveaux cas depuis le 2 octobre, en raison notamment des rassemblements organisés dans le cadre des fêtes de fin d'année.

Afrique

Obligation vaccinale suspendue au Kenya

Un tribunal kényan a suspendu mardi une décision du gouvernement interdisant aux personnes qui ne sont pas complètement vaccinées contre le Covid-19 d'accéder à certains édifices publics ainsi qu'à certains lieux fréquentés comme les parcs nationaux, les bars et les restaurants.

Un juge a suspendu temporairement cette décision dans l'attente de l'étude d'un recours déposé par un homme d'affaires qualifiant cette directive de "tyrannique" et de violation flagrante de la constitution.