Océanie

Le Victoria en Australie enregistre un record de plus de 2.000 cas de Covid-19

L'Etat du Victoria en Australie, le second Etat le plus peuplé du pays, a franchi la barre des 2.000 cas de Covid-19 jeudi pour la première fois depuis le début dans la pandémie, alors que les taux de vaccination approchent des objectifs fixés. Les autorités du Victoria, dont la capitale est Melbourne, ont dépisté 2.297 transmissions locales du Covid-19 lors des 24 dernières heures, un bond de 700 cas par rapport à la veille, et le plus haut niveau d'infection en une journée dans un Etat australien depuis le début de la pandémie. Le confinement est observé dans cet Etat depuis plusieurs semaines et la ville de Melbourne essuie son sixième épisode de confinement. La métropole détient d'ailleurs le record de la plus longue durée de confinement d'une ville au monde.

Cependant les restrictions devraient être peu à peu levées une fois que l'Etat atteindra un taux de 70% de vaccination de la population éligible, objectif dont le Victoria se rapproche. Mercredi 61,5% de la population éligible était pleinement vaccinée, et 86,7% avait déjà reçu une première dose d'un vaccin.

Le nombre de cas au Victoria n'a que récemment dépassé celui de l'Etat voisin de Nouvelles-Galles du Sud, le plus peuplé du pays, qui a toutefois déjà entamé son déconfinement alors que 70% de la population éligible y est dorénavant vaccinée contre le Covid-19. Dans cet Etat, dont Sydney est la capitale, 406 nouvelles infections ont été recensées jeudi, confirmant le recul de l'épidémie dans cette vaste région au sud-est du pays.

A l'échelle de l'Australie, 65% de la population de plus de 16 ans a désormais reçu deux doses d'un vaccin et 83% ont reçu deux doses.

Europe

Les Pays-Bas inquiétés par une nouvelle vague d'infections

Le gouvernement néerlandais est inquiété par le fait qu'une nouvelle vague de contaminations au Covid-19 semble prendre forme dans le pays alors que le nombre de cas de Covid-19 a augmenté lors des sept derniers jours. Le nombre de cas est désormais 62% plus élevé que celui de la semaine passée, l'augmentation la plus conséquente depuis la mi-juillet, selon les autorités sanitaires mercredi.

A l'échelle du pays, il y a eu 3.746 nouveaux cas, soit près du double du nombre de cas enregistrés le mercredi précédent. Le nombre de patients a aussi augmenté de manière significative.

Plus de 500 personnes sont traitées à l'hôpital pour le Covid-19 et près de 140 en soins intensifs. Le gouvernement qualifie le niveau d'alerte d'inquiétant.

La plupart des cas ont été enregistrés dans de grandes villes, mais les contaminations sont aussi élevées dans des communautés protestantes. Le taux de vaccination est assez bas parmi les personnes de confessions calviniste orthodoxe.

Au Pays-Bas, 68% de la population de 17 millions d'habitants sont désormais pleinement vaccinés, et 83% des adultes sont couverts par la vaccination.

Asie

Bali rouvre les vols internationaux mais aucun touriste en vue pour l'instant

Bali a officiellement rouvert son aéroport à certains vols internationaux jeudi, dont ceux venant de Chine, du Japon ou de France, afin de permettre une reprise du tourisme, dévasté après plus d'un an et demi de fermeture de l'île indonésienne aux touristes étrangers pour cause de pandémie. Mais les autorités locales ont précisé qu'aucun vol international n'était attendu pour l'instant et le terminal international est resté désert.

"Nous sommes prêts et nous attendons les vols internationaux", a indiqué Taufan Yudhistira, le porte-parole de l'aéroport balinais.

"Mais jusqu'à présent il n'y a rien de prévu".

Les visiteurs étrangers devront être complètement vaccinés, se soumettre à une quarantaine de 5 jours dans un hôtel et disposer des visas adéquats pour se rendre à Bali.

Les autorités indonésiennes viennent d'annoncer la réouverture des visas de tourisme, qui étaient suspendus depuis le début de la pandémie, cependant les visas à l'arrivée ne sont pas encore rétablis.

L'aéroport international de Bali Ngurah Rai est accessible aux voyageurs de 19 pays, dont la Corée du Sud, la Chine, le Japon, la France, les Emirats arabes unis, Dubaï et la Nouvelle-Zélande.

Cette réouverture ne concerne pas en revanche l'Australie, qui fournissait le plus important contingent de touristes à l'île indonésienne avant la pandémie.

L'Indonésie a été durement touchée par la pandémie de Covid-19, enregistrant un pic de plus de 56.000 nouveaux cas journaliers à la mi-juillet sous l'effet du variant Delta hautement contagieux.

Le gouvernement avait imposé des restrictions strictes dans les régions les plus touchées en fermant les entreprises non essentielles et limitant drastiquement les déplacements.

Mais l'épidémie est à présent en net recul dans l'archipel d'Asie du Sud-Est, après que le gouvernement a accéléré sa campagne de vaccination.

La tâche reste énorme dans l'archipel de plus de 270 millions d'habitants, où quelque 57 millions d'Indonésiens ont reçu deux doses de vaccin. Mais à Bali, une des zones prioritaires, plus de 80% de la population de plus de 12 ans a pu être vaccinée.

Le gouvernement a commencé à alléger progressivement les restrictions en vigueur dans de nombreuses régions de l'archipel.

La Russie enregistre des records quotidiens d'infections et de décès

La Russie a enregistré jeudi des records quotidiens de nouvelles infections et de décès dus au coronavirus, l'épidémie étant en plein essor du fait d'une campagne de vaccination poussive et de restrictions sanitaires très réduites. Selon le bilan quotidien publié par le gouvernement russe, 31.299 personnes contaminées ont été dénombrées ces dernières 24 heures et 986 personnes sont mortes, des records absolus depuis le début de la pandémie.