Nouveaux bilans, nouvelles mesures et faits marquants: un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

Annonces sur les vaccins

L'alliance Pfizer/BioNTech a déposé vendredi aux Etats-Unis une demande d'autorisation de son vaccin contre le Covid-19, une bouée à laquelle se raccrochent les populations confrontées à de nouvelles restrictions à travers le monde face à la flambée des contaminations.

Le chef du gouvernement espagnol, Pedro Sanchez, a affirmé qu'une partie "très substantielle" des Espagnols serait vaccinée contre le Covid-19 d'ici à la fin du premier semestre 2021.

Par ailleurs, la compagnie pharmaceutique chinoise Sinopharm a indiqué que près d'un million de personnes avait déjà bénéficié d'inoculations "d'urgence" de ses deux vaccins expérimentaux, sans fournir de données cliniques sur leur efficacité.

Appel au G20 pour aider l'OMS

Les pays du G20 doivent aider à combler un manque de 4,5 milliards de dollars dans le fonds de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), pour notamment distribuer des vaccins contre le coronavirus, ont exhorté plusieurs dirigeants dont la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen.

Le Portugal ferme ses écoles deux veilles de jour férié

Le gouvernement portugais a décidé de "renforcer" les restrictions pour freiner la propagation du nouveau coronavirus, notamment en fermant les écoles les lundi 30 novembre et 7 décembre, à la veille de jours fériés, a annoncé samedi le Premier ministre Antonio Costa. Confronté à un nombre de nouvelles contaminations "extrêmement préoccupant", l'exécutif socialiste a fait le pari de diviser le pays en quatre zones, selon leur risque de propagation de l'épidémie, auxquelles correspondront à partir de mardi différents niveaux de restrictions, a-t-il précisé lors d'une conférence de presse à Lisbonne.

France: pic sans doute franchi

Le pic de la seconde vague en France a vraisemblablement été franchi, a indiqué vendredi l'agence sanitaire Santé publique France, appelant toutefois à maintenir les "mesures de prévention".

Autriche: dépistage massif

L'Autriche a commandé sept millions de tests antigéniques et son armée va mener une campagne massive de dépistage volontaire pour éviter un nouveau confinement. "Nous voulons permettre aux gens de fêter Noël (...); les tests de masse constituent désormais une option efficace de substitution aux confinements", a expliqué le chef du gouvernement Sebastian Kurz.

Italie: dépistage régional

La région italienne autonome du nord de l'Italie Trentin-Haut-Adige, classée en "zone rouge", a entamé une campagne massive de dépistage qui durera jusqu'à dimanche, dans le but de tester 70% de sa population sur une base volontaire.

Canada: mise en garde

Le Canada connaît une "montée fulgurante des cas" de coronavirus et les Canadiens doivent se ressaisir rapidement, a prévenu vendredi le Premier ministre Justin Trudeau quelques heures après la publication de nouvelles projections alarmistes par les autorités sanitaires.

La plus grande ville du Canada, Toronto, et une grande partie de sa banlieue seront placées en "confinement" à partir de lundi en raison de l'aggravation de l'épidémie de Covid-19, a annoncé vendredi le Premier ministre de l'Ontario.


Durcissement des restrictions au Royaume-Uni

Le gouvernement britannique a annoncé vendredi avoir demandé à son régulateur sanitaire d'examiner le vaccin de Pfizer/BioNTech contre le nouveau coronavirus, au moment où une partie de l'Ecosse durcit ses restrictions et l'Irlande du Nord décide d'introduire un nouveau confinement de deux semaines.

Le Royaume-Uni, pays le plus endeuillé d'Europe par l'épidémie avec plus de 54.000 morts, a déjà commandé 40 millions de doses de ce vaccin et espère en recevoir 10 millions d'ici la fin de l'année.

Etat d'urgence prolongé au Portugal

L'état d'urgence sanitaire en vigueur au Portugal depuis le 9 novembre a été prolongé vendredi, jusqu'au 8 décembre inclus, et devrait même s'étendre au-delà de cette date, alors que le gouvernement doit encore préciser les mesures qui s'appliqueront à partir de mardi.

Chine: des tests à grande échelle à Tianjin

La population de la ville chinoise de Tianjin sera massivement testée au Covid-19 dès ce samedi, l'épidémie ayant à nouveau connu une hausse prudente ces derniers jours, indique l'agence de presse d'Etat chinoise Xinhua.

Plus précisément, les trois millions d'habitants du district de Binhai New Area, la zone située autour du plus grand port du nord de la Chine, devront subir un test Covid. La source de la récente flambée du virus serait Kanhaixuan, un quartier de ce district. Sept infections locales ont été signalées dans toute la Chine vendredi, cinq à Tianjin et deux à Shanghai. Cette dernière ville a également signalé neuf autres personnes infectées mais elles ont contracté le virus à l'étranger.