Il compte par ailleurs à lui seul, avec plus de 11 millions de cas, pour près d'un cinquième du nombre total de contaminations recensées à travers le monde depuis l'apparition du nouveau coronavirus en Chine fin 2019.

Les Etats-Unis ont enregistré en moyenne chaque jour plus d'un millier de décès au cours des deux dernières semaines. Face à cette nouvelle accélération de l'épidémie, de nombreux Etats et métropoles ont réintroduit des restrictions, craignant le pire à l'approche de la fête de Thanskgiving, habituellement marquée par de grandes réunions familiales et de nombreux déplacements à travers le pays.

L'Etat de New York a ainsi imposé un couvre-feu aux bars et restaurants, et refermera ses écoles à compter de jeudi. La mairie de Chicago, troisième ville du pays, a appelé ses habitants à rester chez eux, sauf pour les déplacements essentiels.


Une étude des Centres américains de prévention et de lutte contre les maladies (CDC), publiée fin octobre, estimait à 300.000 personnes la surmortalité liée à la pandémie de Covid-19 aux Etats-Unis en se basant sur des modèles démographiques.

Lueur d'espoir: l'annonce par les sociétés américaines Pfizer et Moderna de deux vaccins expérimentaux très efficaces contre le Covid-19, qui, s'ils recevaient rapidement le feu vert de l'Agence américaine des médicaments, pourraient permettre de procéder avant la fin de l'année aux premières vaccination.


Le Japon en "alerte maximale" après un nombre record de cas

Le Japon est en "alerte maximale" après avoir recensé un nombre record d'infections quotidiennes au coronavirus, a déclaré jeudi le Premier ministre Yoshihide Suga, sans toutefois prévoir de nouvelles mesures de restrictions dans l'immédiat. Plus de 2.000 nouveaux cas positifs au Covid-19 ont été enregistrés mercredi dans le pays, dont près de 500 à Tokyo, deux nouveaux records, selon des chiffres officiels.

Bien que relativement faibles comparés à d'autres pays, ces chiffres montrent une recrudescence brutale de la pandémie dans l'archipel nippon, où les tests ne sont pas pratiqués à grande échelle.

"Je considère que nous sommes à présent en situation d'alerte maximale", a déclaré le Premier ministre à la presse jeudi matin.

"Je demande au peuple japonais de prendre systématiquement des mesures comme le port du masque", a dit M. Suga, en jugeant souhaitable d'y recourir même lors des conversations au restaurant.

Selon la chaîne de télévision publique NHK, le dirigeant japonais a convoqué des réunions d'experts jeudi et vendredi pour se pencher sur le nombre croissant d'infections avant que le gouvernement n'envisage de mesures supplémentaires.

Le pays a augmenté le nombre de tests qu'il pratique, mais celui-ci reste relativement faible: seulement 5.000 à 6.000 personnes sont testées quotidiennement dans la capitale japonaise de quelque 14 millions d'habitants.

Depuis janvier, Le Japon a recensé au total 121.000 cas de coronavirus et un peu plus de 1.900 décès.

Les Samoa annoncent leur premier cas de Covid-19

Les îles Samoa ont annoncé jeudi avoir détecté leur premier cas de contamination au Covid-19, le Premier ministre de cet archipel du Pacifique à l'infrastructure sanitaire précaire appelant au calme les 200.000 habitants. Le chef du gouvernement Tuilaepa Sailele Malielegaoi a indiqué qu'il s'agissait d'un marin arrivée vendredi dernier par avion depuis Auckland et qui a été placé en isolement surveillé.

Avant son départ de Nouvelle-Zélande, cet homme était en possession d'un test négatif au Covid-19 mais un autre prélèvement s'est révélé positif mardi, a-t-il précisé dans une déclaration à la télévision.

Jusqu'à récemment, les petites nations insulaires du Pacifique avaient réussi avec succès à prévenir la propagation de l'épidémie en fermant leurs frontières malgré des pertes énormes pour l'industrie touristique.

Mais ces deux derniers mois, le Vanuatu, les îles Salomon, les îles Marshall et maintenant les Samoa ont annoncé des cas de coronavirus. Pour l'instant, les îles, nations et territoires de Kiribati, Micronésie, Nauru, Palaos, Tonga et Tuvalu n'ont pas annoncé de cas de Covid-19.

L'infrastructure hospitalière est précaire dans ces îles du Pacifique où un nombre important d'habitants souffrent d'obésité et de maladies du coeur. L'année dernière, une épidémie de rougeole a fait 83 morts aux Samoa, notamment des bébés et des nouveau-nés.

Le Premier ministre samoan a déclaré que son gouvernement déciderait dans la journée de jeudi si des restrictions allaient être mises en place pour l'ensemble de la population.

La Russie passe les 2 millions de cas, nouveau record de décès

La Russie a dépassé jeudi la barre des deux millions de malades du nouveau coronavirus, enregistrant également deux nouveaux records en terme d'infections et de décès quotidiens, mais les autorités se refusent toujours à un confinement généralisé. Les autorités sanitaires ont rapporté 23.610 nouvelles infections jeudi et 463 nouveaux décès, pour un total de 2,02 millions de cas détectés depuis le début de l'année et 34.850 morts.

Ce bilan reflétant une létalité bien moindre qu'ailleurs dans le monde est toutefois sujet à caution, les autorités ne recensant que les décès qui, après autopsie, ont pour cause première établie le coronavirus.

Le président russe Vladimir Poutine a d'ailleurs jugé mercredi la situation "préoccupante" et demandé aux régions russes, moins bien équipées que Moscou pour faire face à la pandémie, de ne pas "embellir la situation" et à ne pas "faire comme si tout va bien".

Selon lui, plusieurs régions font face à une pénurie de médicaments pour les malades du coronavirus ou encore à un manque d'ambulances.

Les autorités ont pourtant exclu tout nouveau confinement national pour ne pas mettre à l'arrêt l'économie russe, affaiblie déjà par un confinement strict au printemps, ainsi que par les sanctions occidentales.

M. Poutine avait évoqué en octobre des mesures "ciblées et justifiées" qui pourraient être prises indépendamment dans les régions russes.

Selon le ministère de la Santé, 84% des lits alloués pour soigner des malades du Covid-19 étaient occupés lundi.

La Russie table en outre sur la production des vaccins contre le coronavirus qu'elle a développé, dont le Spoutnik V vanté par Vladimir Poutine mais qui a jusqu'à présent suscité la méfiance à l'international.

Allemagne: nombre d'infections au Covid-19 encore "trop élevé"

Le niveau des contaminations au Covid-19 en Allemagne est encore "trop élevé" mais les nouvelles restrictions mises en place au début du mois "sont efficaces" et incitent à "l'optimisme" sur l'évolution de la situation épidémique, a estimé jeudi l'autorité sanitaire de référence.

"Le chiffres sont encore élevés, beaucoup trop élevés" mais "les mesures rigoureuses sont efficaces et nous sommes sur le bon chemin", a déclaré lors d'une conférence de presse Lothar Wieler, président de l'institut de veille sanitaire Robert-Koch (RKI), ajoutant être "optimiste".