Deux millions de morts ?

Alors que le bilan de la pandémie approche du million de morts, un haut responsable de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a jugé probable que le nouveau coronavirus fasse deux millions de morts si tout n'est pas mis en oeuvre pour le combattre.

"Si nous ne faisons pas tout ce qui est possible, le nombre dont vous parlez n'est pas seulement envisageable mais malheureusement très probable", a estimé Michael Ryan, directeur des situations d'urgence de l'OMS, en réponse à la question d'un journaliste sur ce cap des deux millions.

Près de 990.000 morts

La pandémie du nouveau coronavirus a fait au moins 993.438 morts dans le monde depuis que le bureau de l'OMS en Chine a fait état de l'apparition de la maladie fin décembre, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles samedi à 11h00 GMT.

Plus de 32,6 millions de cas d'infection ont été officiellement diagnostiqués depuis le début de l'épidémie, dont au moins 22,3 millions sont aujourd'hui considérés comme guéris.

Les États-Unis sont le pays le plus touché tant en nombre de morts que de cas, avec 203.782 décès. Viennent ensuite le Brésil avec 140.537 morts, l'Inde avec 93.379 morts, le Mexique avec 75.844 morts et le Royaume-Uni avec 41.936 morts.

Les chiffres repartent à la hausse à New York

L'Etat de New York, ancien épicentre de l'épidémie de Covid-19 aux Etats-Unis, a enregistré, pour la première fois depuis juin, plus de 1.000 cas de contamination en une journée, ont fait savoir samedi les autorités locales. "Parmi les 99.953 tests communiqués hier (vendredi) à l'Etat de New York, 1.005 étaient positifs", ont-elles précisé. Un niveau qui n'avait plus été atteint depuis le 5 juin.

"Il est essentiel, à l'approche de l'automne et de la saison de la grippe, que les New-Yorkais continuent à respecter les gestes barrières nous permettant de lutter contre le Covid-19", a commenté le gouverneur démocrate Andrew Cuomo. "Nous continuerons à surveiller de près les données et à tenir les New-Yorkais informés afin qu'ils puissent prendre en connaissance de cause des décisions pour eux et leurs familles", a-t-il ajouté.

La situation sanitaire s'est toutefois nettement améliorée dans l'Etat de New York depuis le printemps, au plus fort de la crise.

Les restaurants de la ville de New York, qui servaient déjà en extérieur, pourront rouvrir leurs salles mercredi, à 25% de leur capacité.

Les Etats-Unis ont atteint vendredi la barre des 7 millions de cas recensés de Covid-19 depuis le début de la pandémie.

La maladie a par ailleurs fait dans le pays près de 205.000 morts, selon le comptage de référence de l'université Johns Hopkins.

Pour un accès libre aux vaccins

Lors de l'Assemblée générale annuelle des Nations Unies, l'Amérique latine et l'Australie ont appelé à la solidarité des grandes puissances, via notamment un accès libre aux futurs vaccins, alors que les Etats-Unis, l'Europe et le Japon ont déjà réservé plus de la moitié des doses prévues dans un premier temps.

Dernier en date, le Canada a annoncé vendredi un accord avec le groupe suédo-britannique AstraZeneca afin de se procurer jusqu'à 20 millions de doses de leur vaccin-candidat contre le Covid-19.

Renforcement des restrictions sanitaires dans plusieurs régions des Pays-Bas

Le gouvernement néerlandais a renforcé les mesures de sécurité sanitaire contre l'épidémie de Sars-CoV-2, vendredi soir, alors que cette dernière a remarquablement gagné du terrain ces derniers jours. Les restrictions s'appliquent désormais à 14 des 25 zones de sécurité du pays, soit huit de plus, ont indiqué les autorités. Les mesures déjà appliquées aux grandes villes telles qu'Amsterdam ou Rotterdam s'étendent aux zones de Groningue, au sud de la Gueldre et au Brabant du Nord. Les bars devront y fermer à 01h00 au plus tard et les rassemblements seront limités à 50 personnes. Le Premier ministre, Mark Rutter, a indiqué qu'il ne comptait pas étendre ces directives au pays entier, mais n'a pas exclu cette possibilité.

Le Pérou rouvre ses frontières aériennes

Après sept mois de fermeture, le Pérou va rouvrir ses frontières aériennes à compter du 5 octobre, d'abord avec le Chili, l'Espagne, les Etats-Unis et le Mexique avant d'étendre peu à peu au reste du monde. "Ces vols seront autorisés vers des destinations sûres d'un point de vue sanitaire", a toutefois précisé le président péruvien Martin Vizcarra.

Marseille: léger sursis pour les bars

Les cafetiers marseillais en colère ont gagné 24 heures: annoncée pour samedi, la fermeture des bars et restaurants dans la métropole Aix-Marseille (sud de la France) interviendra finalement dimanche soir. Pour le ministre français de la Santé Olivier Véran, venu sur place vendredi, ces restrictions contestées sont "nécessaires" et "pas arbitraires".

Marseille détient le record de France métropolitaine du taux d'incidence de la maladie (à 281 cas pour 100.000 selon les autorités) et la métropole Aix-Marseille se trouve en "zone d'alerte maximale".

Les JO de Tokyo auront bien lieu

Initialement prévus cet été et reportés à fin juillet 2021 à cause du Covid-19, les Jeux olympiques se tiendront bien, a assuré le nouveau Premier ministre japonais Yoshihide Suga, y voyant déjà une "preuve de la victoire de l'humanité sur la pandémie".