Chaque citoyen espagnol est invité à se faire vacciner sur base volontaire. Les personnes qui déclinent l'invitation seront recensées dans un registre, a annoncé le ministre dans les médias espagnols.

Ce registre ne sera pas public et respectera les règles de protection des données, toutefois celles-ci seront disponibles pour les partenaires européens, selon le ministre.

Comme en Belgique et dans d'autres pays européens, l'Espagne a entamé lundi une large campagne de vaccination contre le coronavirus. Au cours des 12 prochaines semaines, le pays espère avoir accès à 4,6 millions de doses du vaccin, pour permettre de protéger 2,3 millions de personnes sur une population de 47 millions.

L'espoir est que la majorité des Espagnols seront vaccinés d'ici mi-2022.

Près de 50.000 personnes sont mortes du Covid-19 en Espagne.