Le bilan mondial des décès dus au nouveau coronavirus a dépassé mardi la barre de 4.000 avec 17 nouveaux morts rapportés par la Chine, selon un comptage de l'AFP. D'après le dernier bilan à partir de sources officielles, il y a eu 4.011 décès en raison de l'épidémie, qui a contaminé plus de 110.000 personnes dans plus de 100 pays et territoires. Le point sur la situation dans le monde.

Le coronavirus a fait plus de 1.000 morts hors de Chine continentale, 1.115 exactement, selon un décompte réalisé mardi par l'AFP à partir de chiffres officiels.

EUROPE

Italie

L'Italie a enregistré 168 décès dus au coronavirus sur l'unique journée de mardi, portant à 631 le nombre de morts dans le pays, indique la protection civile italienne. Le nombre total de personnes infectées s'élève désormais à 10.149 en Italie. Parmi elles, 877 se trouvent aux soins intensifs. La plupart des porteurs du virus sont localisés au nord de la Botte, dont 5.791 en Lombardie, 1.533 en Émilie-Romagne et 856 en Vénétie. L'Italie est le pays d'Europe le plus touché par le coronavirus et le deuxième au monde derrière la Chine.

Le gouvernement italien étend dès mardi à "tout (son) territoire" les restrictions qui confinent sa population, comme depuis dimanche dans le nord du pays, "dans l'objectif de contenir la diffusion du virus Covid 19", selon un décret pris lundi soir. Les mesures appliquées depuis dimanche à un quart de la population italienne, prévoyaient notamment de limiter les déplacements, d'éviter tout rassemblement. Le décret précise également que sont annulés tous les événements sportifs, "de tout niveau et toute discipline". Seules les compétitions organisées par des institutions internationales pourront se tenir, mais à huis clos, selon ce texte officiel.


France

L'épidémie de coronavirus a causé 33 décès et 1.784 personnes ont été contaminées au total en France, soit 372 cas supplémentaires et la plus forte augmentation en 24 heures, a annoncé mardi soir le ministère de la Santé. Le dernier bilan officiel, lundi soir, faisait état de 25 morts et 1.412 cas, selon le directeur général de la Santé Jérôme Salomon. Parmi les malades, 86 sont dans un état grave, a précisé le directeur général de la Santé lors de son point de presse quotidien.

"Nous sommes au tout début de cette épidémie", a avoué Emmanuel Macron, qui s'est rendu mardi matin au centre d'appel (15) du Samu de l’hôpital parisien Necker-Enfants malades.

À Marseille, un bateau de croisière était immobilisé mardi dans la rade, en raison de deux cas suspects de nouveau coronavirus à bord du navire, a appris l'AFP auprès des autorités.


Reste de l'Europe

Le gouvernement en Espagne a décidé mardi d'interdire tous les vols entre l'Italie et l'Espagne jusqu'au 25 mars afin de limiter la propagation du nouveau coronavirus dont le nombre de cas continue de bondir, selon le Journal officiel. Selon un dernier bilan communiqué mardi à la mi-journée, le nombre de personnes contaminées par le virus en Espagne est passé de 1.204 lundi soir à 1.622 et le nombre de morts de 28 à 35.

Le nouveau coronavirus a fait un troisième mort en Suisse . Un octogénaire de la région de Mendrisio (TI) souffrant d'autres pathologies a succombé au Covid-19, ont indiqué mardi les autorités tessinoises.

L' Autriche a fermé ses frontières aux personnes provenant d'Italie, sauf si celles-ci ont un certificat sanitaire ou s'auto-imposent une quarantaine. Sebastian Kurz, chancelier fédéral, a annoncé un nouveau paquet de mesures mardi pour tenter de freiner la propagation du coronavirus. Les universités restent fermées, les cours sont dispensés en ligne.


L' Irlande a de son côté annulé les parades prévues à Dublin et à Cork pour la Saint-Patrick le 17 mars.

La Pologne a décidé d'annuler tous les événements de masse afin de contenir la propagation du coronavirus dans le pays, a déclaré le Premier ministre Mateusz Morawiecki lors d'une conférence de presse mardi. L'interdiction vaut notamment pour les rencontres de football professionnel et les concerts. Par contre, les théâtres ou les opéras ne sont pas considérés comme des événements de masse et seront exemptés de cette interdiction.

Le Danemark va suspendre les liaisons aériennes avec les zones les plus touchées par le nouveau coronavirus et a recommandé mardi d'éviter les transports en commun aux heures de pointe pour contrer la progression du virus.

A Chypre, les autorités locales ont ordonné, mardi, la fermeture temporaire du principal hôpital du pays, ainsi que celle des écoles de la capitale et l'interdiction de tout rassemblement, après la découverte de deux cas de coronavirus. L'une des deux personnes infectées est le principal chirurgien cardiologue de l'hôpital central de Nicosie, selon le ministère de la Santé. Âgé de 64 ans, cet homme, de nationalité chypriote, a contracté la maladie lors d'un voyage au Royaume-Uni et aurait exercé plusieurs jours à l'hôpital, d'après la même source.

La Grèce a annoncé mardi la fermeture de toutes les écoles, crèches et universités pour deux semaines afin de "ralentir la propagation" du nouveau coronavirus, qui a contaminé à ce jour 89 personnes dans plusieurs régions grecques.

En début de soirée, la Slovénie a annoncé qu'elle fermait ses frontières avec l'Italie.

ASIE

Chine

La province chinoise du Hubei (centre), qui concentre l'essentiel des cas de Covid-19 enregistrés à l'échelle mondiale, a annoncé mardi une levée partielle des restrictions aux déplacements de ses habitants.

La quasi-totalité du territoire provincial, où le nouveau coronavirus est apparu, était bouclé depuis fin janvier par un cordon sanitaire. Plus de 50 millions de personnes avaient interdiction de sortir des limites de leur commune.

Dorénavant, une application mobile pour téléphone portable délivrera aux habitants des codes QR de couleur symbolisant leur état de santé, a indiqué le Hubei sur son site internet officiel.

Les détenteurs d'un code "vert" (aucun contact avec des malades confirmés ou suspectés) et résidant dans des zones à "risque faible ou modéré" seront autorisés à voyager à l'intérieur des frontières provinciales.

Les habitants ne sont toutefois pas encore autorisés à quitter le Hubei, et la mesure ne s'applique apparemment pas à Wuhan, le chef-lieu provincial.

Les titulaires d'un code QR vert mais originaires de zones "à risque élevé" pourront également se déplacer, mais sous certaines conditions.

Les personnes classées "jaune" (en contact avec un cas suspect) ne pourront voyager. Tout comme celles classées "rouge" (malades suspectés ou confirmés) qui seront elles placées en quarantaine.

Les autorités sanitaires du Hubei ont rapporté mardi seulement 17 nouvelles contaminations sur les 24 dernières heures - toutes à Wuhan.

Corée du Sud

La Corée du Sud, l'un des pays les plus touchés au monde par le nouveau coronavirus, a fait état mardi de moins de 150 nouvelles contaminations, soit le nombre quotidien le plus faible en deux semaines. Au total, 131 nouveaux cas ont été enregistrés lundi, ont annoncé les Centres coréens pour le contrôle et la prévention des maladies (KCDC), ce qui porte le nombre total de personnes infectées à 7.513. C'est le quatrième jour de suite que le nombre de nouveaux cas recule en Corée du Sud. Il est au plus bas depuis fin février.

Iran

L'Iran a annoncé mardi la mort de 54 personnes supplémentaires infectées par le nouveau coronavirus, le plus lourd bilan en une journée depuis le début de l'épidémie dans ce pays, l'un des plus touchés au monde. Ce nouveau bilan porte à 291 le nombre de personnes tuées par le Covid-19 en République islamique, selon le porte-parole du ministère de la Santé, Kianouche Jahanpour, lors d'une conférence télévisée.

Israël

Les touristes doivent quitter Israël dans les prochains jours, a déclaré le ministère de la Santé alors que le pays resserre encore ses mesures, notamment concernant les voyages, afin d'enrayer la propagation du coronavirus. "Les touristes séjournant en Israël auront le temps de partir de manière ordonnée dans les prochains jours", a précisé le ministère de la Santé, sans mentionner de date précise.

LIban

Le Liban a enregistré mardi son premier décès du coronavirus sur les 41 cas de contamination recensés, a confirmé à l'AFP un responsable du ministère de la Santé. Il s'agit d'un Libanais de 56 ans qui était rentré d'Egypte et se trouvait dans un état "très critique" dans un hôpital gouvernemental à Beyrouth, a indiqué le responsable sous le couvert de l'anonymat

Mongolie

Un ressortissant français travaillant en Mongolie est le premier cas confirmé de Covid-19 à être recensé dans le pays asiatique, où des mesures de confinement ont été imposées, ont annoncé mardi les autorités mongoles.

Ce Français n'aurait pas respecté la quarantaine obligatoire de 14 jours à son arrivée dans le pays le 2 mars en provenance de Moscou, a précisé la ministre mongole de la Santé, Davaajantsangiin Sarangerel. Il s'agit d'un employé d'une filiale locale du géant français du nucléaire Orano, appelée Badrakh Energy, selon la même source.

AFRIQUE

MAROC

Une femme de 89 ans est décédée au Maroc des suites du coronavirus. Il s'agit du premier décès enregistré dans le pays, qui a compté trois cas depuis le début de l'épidémie.

Cette femme vivait à Casablanca, à l'ouest du pays, a précisé le ministère de la Santé. Cette patiente, qui souffrait de maladies chroniques du système respiratoire, du cœur et des artères, faisait partie des trois cas de contamination recensés par le Maroc.

RDC

Un premier cas de nouveau coronavirus a été diagnostiqué en République démocratique du Congo (RDC) dans la capitale Kinshasa, plus grande ville d'Afrique francophone, a annoncé mardi le ministre de la Santé, le docteur Eteni Longondo. "C'est un Belge qui est ici depuis quelques jours et que l'on suivait. Les examens ont montré des résultats positifs", a déclaré le ministre à l'AFP. "Il est confiné dans un hôpital".

"C'est depuis quelques minutes que nous avons reçu l'information de l'INRB (l'Institut national de recherche biologique, ndlr). Le sujet belge est arrivé il y a deux jours. On le suivait. Il est mis en isolement. Nous recherchons les gens qui étaient en contact avec lui", a précisé le Dr. Longondo au site d'information Actualité.cd, sans révéler son identité.

Il a été placé en quarantaine, selon la radio onusienne Okapi.

L'Algérie a décidé d'annuler les rassemblement sportifs, culturels et politiques en raison de l'épidémie de nouveau coronavirus, a annoncé mardi son ministre de la Santé Abderahmane Benbouzid.

"Tous les rassemblements sportifs, culturels, politiques sont annulés. Tous les salons et les foires sont annulés, on ne prend pas de risque", a déclaré M. Benbouzid lors d'un forum du quotidien gouvernemental arabophone Echaab

AMÉRIQUE

USA

Le bilan s'est aussi alourdi aux Etats-Unis, qui comptent plus de 500 cas de contamination. Plusieurs Etats, sur la trentaine affectés, ont décrété l'état d'urgence pour débloquer des ressources fédérales.

Le coronavirus s'est rapproché de la Maison blanche et du président américain Donald Trump, personnellement en contact avec des élus mis en quarantaine, bien que lui-même n'ait subi aucun test.

"Le président n'a pas pas été testé au Covid-19 car il n'a pas été en contact proche et prolongé avec un patient confirmé atteint du Covid-19, ni ne présente aucun symptôme", a déclaré lundi la porte-parole de la Maison Blanche Stephanie Grisham. Pourtant, cinq membres du Congrès, dont au moins deux républicains qui ont côtoyé de près le président américain ces derniers jours, étaient en isolement volontaire lundi après avoir été exposés au virus, mais sans présenter de symptômes. L'un a voyagé lundi à bord de l'avion présidentiel Air Force One de Donald Trump, l'autre l'avait accompagné lors d'une visite officielle vendredi.