La pandémie a fait au moins 5.456.207 morts dans le monde depuis fin décembre 2019, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles, mercredi à 11H00 GMT.

En valeur absolue, les Etats-Unis sont le pays le plus endeuillé avec 832.055 morts, suivis par le Brésil (619.513), l'Inde (482.551) et la Russie (313.015).

L'Organisation mondiale de la santé estime, en prenant en compte la surmortalité directement et indirectement liée au Covid-19, que le bilan de la pandémie pourrait être deux à trois fois plus élevé que celui officiellement recensé.

EUROPE

Le Portugal prolonge les restrictions pour les voyageurs et le télétravail

Même vaccinés, les voyageurs arrivant au Portugal par avion continueront de devoir présenter un test négatif au Covid-19 au moins jusqu'au 9 février, a annoncé jeudi le Premier ministre Antonio Costa. L'obligation du télétravail, en vigueur depuis le début de l'année, a quant à elle été prolongée jusqu'à la fin de la semaine prochaine, a ajouté le chef du gouvernement socialiste lors d'une conférence de presse à l'issue d'un conseil des ministres.

L'Autriche impose le port du masque FFP2 à l'extérieur

Le gouvernement autrichien a décidé jeudi de rendre obligatoire le port du masque FFP2 à l'extérieur pour tenter d'enrayer la propagation du variant Omicron et d'empêcher un nouveau confinement de la population. Le chancelier Karl Nehammer a évoqué devant la presse à Vienne "une situation très grave", "un nouveau défi" posé par l'extrême contagiosité d'Omicron.

Le nombre de nouvelles contaminations quotidiennes a ainsi bondi à près de 10.000 mercredi, contre quelque 3.000 début janvier, dans ce pays d'Europe centrale de 8,9 millions d'habitants.

L'Italie impose l'obligation vaccinale pour les plus de 50 ans

Le gouvernement italien, confronté à des contaminations en forte hausse, a décidé mercredi d'instaurer l'obligation vaccinale pour toutes les personnes âgées de plus de 50 ans.

"Nous voulons freiner la courbe des contaminations et inciter les Italiens qui ne se sont pas encore vaccinés à le faire", a justifié lors du conseil des ministres ayant adopté cette mesure le Premier ministre Mario Draghi, cité dans un communiqué du gouvernement.

Polémique en France après des propos de Macron

Le président français Emmanuel Macron a suscité un tollé au Parlement après avoir affirmé dans une interview vouloir "emmerder" les non-vaccinés. "Les non-vaccinés, j'ai très envie de les emmerder. Et donc on va continuer de le faire, jusqu'au bout", a déclaré le chef de l'Etat, provoquant une nouvelle suspension de séance à l'Assemblée nationale, où le gouvernement peine à faire adopter un texte instaurant un pass vaccinal.

Le Premier ministre Jean Castex a reproché aux réfractaires à la vaccination, "une infime minorité" selon lui, de "fracturer la Nation", tandis que le ministre de la Santé prévoyait que 335.000 nouvelles contaminations seraient enregistrées sur la journée.

AMERIQUE

Canada: le Québec instaure des restrictions contre les non-vaccinés

Le Québec, province canadienne la plus touchée par la vague Omicron, a décidé d'instaurer des restrictions contre les non-vaccinés pour "les protéger contre eux-mêmes" et "leur faire comprendre qu'il faut qu'ils restent chez eux". A partir du 18 janvier, les magasins vendant de l'alcool et du cannabis ne seront accessibles qu'aux personnes munies d'un passeport vaccinal, a expliqué jeudi le ministre de la Santé de la province francophone, Christian Dubé, lors d'une conférence de presse.

"C'est un premier pas que l'on fait. On doit les protéger contre eux-mêmes et protéger notre système de santé", a expliqué le ministre. "Si les non-vaccinés sont mécontents il y a une solution très simple: allez chercher votre première dose, c'est gratuit et facile!", a-t-il ajouté. Dans les prochains jours, d'autres commerces non-essentiels s'ajouteront à la liste des endroits où le passeport vaccinal sera requis, a fait savoir le ministre.

Au Québec, près de 82% de la population âgée de plus de 5 ans a reçu deux doses de vaccin anti-Covid et 20% en a reçu une troisième, selon la dernière mise à jour du ministère de la Santé de la province.

Mais ces derniers jours, les hospitalisations montent en flèche dans une province où le système de santé est fragilisé par un manque de personnel.

Le dernier bilan fait état de 1.953 hospitalisations et 15.874 nouveaux cas dans la province, un "raz-de-marée" selon Christian Dubé qui a qualifié de "très, très difficile" la situation dans les hôpitaux.

La cérémonie des Grammy Avards reportée

La cérémonie de remise des prix des Grammy Awards, qui devait se tenir le 31 janvier à Los Angeles, a été reportée sine die en raison des "incertitudes qui entourent le variant Omicron", ont annoncé mercredi les organisateurs.

"Organiser le spectacle le 31 janvier comporte tout simplement trop de risques", explique dans un communiqué l'Académie du disque américaine, ajoutant qu'une nouvelle date pour la soirée sera annoncée "prochainement".

... et le festival de Sundance entièrement virtuel

Le festival américain du film de Sundance, qui devait s'ouvrir le 20 janvier dans l'Utah, a renoncé à maintenir ses événements en chair et en os en raison de la propagation d'Omicron et sera encore entièrement virtuel cette année, ont annoncé mercredi les organisateurs.

Brésil: feu vert à la vaccination des enfants

Le Brésil a donné mercredi son feu vert à la vaccination contre le Covid-19 des enfants de 5 à 11 ans dans un contexte de forte hausse des cas et de polémique depuis son approbation par les autorités sanitaires.

ASIE

Macao interdit toute arrivée de voyageurs internationaux par avion

Macao a interdit mercredi toute arrivée de voyageurs internationaux par avion, après avoir détecté trois cas de Covid-19 chez des passagers provenant de l'étranger. Le Bureau de la Santé du territoire a annoncé qu'il interdirait aux "avions de ligne de transporter des passagers de l'extérieur de la Chine vers Macao" pendant deux semaines à partir de dimanche minuit.

Mercredi, le territoire voisin de Hong Kong avait annoncé qu'il interdisait à partir de samedi l'arrivée de voyageurs par avion en provenance de huit pays.

Les autorités sanitaires de Macao ont détecté mercredi trois cas asymptomatiques de coronavirus chez des personnes arrivant du Royaume-Uni et des Philippines.

A l'instar de la Chine continentale, Hong Kong et Macao pratiquent une stratégie "zéro Covid" consistant en une longue quarantaine pour toute personne entrant sur leur territoire et une politique draconienne d'isolement des malades et de leurs contacts.

Macao interdit aux non-résidents d'entrer dans la ville, tandis que les résidents revenant de l'étranger doivent effectuer une quarantaine d'au moins 21 jours, comme à Hong Kong.

L'ancienne colonie portugaise comptabilise au total 79 cas de contaminations au coronavirus depuis le début de la pandémie, et ne compte aucun décès.-