Les autorités ont lancé lundi une campagne de dépistage massive dans la métropole après avoir enregistré une douzaine de nouveaux cas de contamination au coronavirus au cours du week-end. L'objectif est de tester les neuf millions d'habitants de Qingdao en cinq jours.

Plus de 7,5 millions d'échantillons ont déjà été prélevés au total. Sur les 4 millions d'entre eux qui ont déjà été traités, aucune infection supplémentaire n'a été constatée jusqu'à présent.

Les échantillons individuels sont rassemblés par dix et ensuite testés. En cas de résultat positif, les dix personnes concernées sont soumises à un nouveau test.

Les autorités chinoises ont, grâce à cette méthode, testé neuf millions de personnes en dix jours en mai, lors de la flambée du virus à Wuhan, la ville où la maladie fait son apparition l'année dernière.