Samedi, c'est le président allemand, Franck-Walter Steinmeier, qui s'est mis en quarantaine, après que l'un de ses gardes du corps a été contrôlé positif au Covid-19. Depuis, deux tests se sont révélés négatifs.

L'Allemagne, comme de nombreux voisins européens, fait face à un important rebond de l'épidémie de coronavirus. Le pays recense actuellement plus d'infections quotidiennes que lors de la première vague au printemps. La capacité de dépistage a toutefois été sensiblement augmentée depuis mars.

Au total, 380.762 malades du Covid-19 et 9.875 décès ont été recensés en Allemagne depuis le début de la pandémie, selon les données disponibles mercredi sur le site du Centre européen de prévention et de contrôle des maladies (ECDC). En moyenne, 90 personnes résidant en Allemagne sur 100.000 sont porteuses du virus Sars-CoV-2, loin du ratio belge de 867,2/100.000 habitants et tchèque de 975,8/100.000.